ALGÉRIE
24/09/2015 11h:34 CET | Actualisé 25/09/2015 10h:12 CET

Bousculade à Mina (Mecque): installation d'une cellule de crise au niveau du ministère des AE

Les services de secours saoudiens transportent un blessé de la bousculade meurtrière à Mina, près de La Mecque, le 24 septembre 2015, en Arabie Saoudite
AFP
Les services de secours saoudiens transportent un blessé de la bousculade meurtrière à Mina, près de La Mecque, le 24 septembre 2015, en Arabie Saoudite

Une cellule de crise a été installée au niveau du ministère des Affaires Etrangères suite à la bousculade de pèlerins survenue jeudi à Mina (près de La Mecque) qui a fait pas moins de 720 personnes tuées et 805 blessées, a indiqué un communiqué du ministère en question.

Le numéro pour joindre la cellule de crise est le 021.29.33.39

Cette cellule va "travailler en étroite collaboration avec celle instituée par le ministère des Affaires Religieuses et Wakfs pour le suivi de l'évolution de la situation", précise la même source.

A cet effet, le ministère indique que la mission algérienne "est pleinement mobilisée en coordination avec le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, qui est sur place, le Consul Général d’Algérie à Djeddah, Abdelkader Kacimi El Hassani, et la mission médicale afin d'identifier les ressortissants algériens qui seraient touchés par ce drame".

Trois hadjis Algériens ont trouvé la mort et six autres, dont une femme ont été blessés dans cette bousculade, a indiqué précédemment le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Ben Ali chérif qui cite un bilan provisoire.

Selon des télévisions privées le nombre de blessés Algériens serait de 48.

Chaque année, des pèlerins trouvent la mort dans des bousculades à la Mecque. Aucune solution n'a été trouvée pour faire face à ce phénomène.

En janvier 2006, 364 pèlerins avaient péri dans une bousculade sur les mêmes lieux.

LIRE AUSSI:Hécatombe de Mina : les lieux saints étaient sans serviteurs

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.