MAROC
23/09/2015 08h:07 CET

Les propos sexistes et racistes du cheikh El Fizazi à l'encontre de Loubna Abidar

POLÉMIQUE - "Je n’épouserai pas Loubna Abidar même s’il ne restait au Maroc que des femmes du Burkina Faso et du Zimbabwe", a déclaré le cheikh controversé Mohamed El Fizazi dans une interview accordée à la station radiophonique Chada FM. Le prédicateur marocain a qualifié l’actrice du film "Much Loved", réalisé par Nabil Ayouch, de "prostituée, de fornicatrice et de perverse".

"Je ne me marie qu’avec des vierges pures", a-t-il lancé aux animateurs de l’émission. "Je ne peux même pas m’imaginer épouser une femme divorcée", a-t-il poursuivi.

Les propos empreints de sexisme et de racisme proférés par Mohamed El Fizazi interviennent après qu'il a défendu il y a quelques semaines l’actrice du film "Much Loved" face à ses détracteurs. L’imam avait demandé la clémence à l’égard de la comédienne.