MAROC
22/09/2015 06h:21 CET | Actualisé 22/09/2015 08h:53 CET

"Much Loved" pourrait figurer dans la sélection officielle des Journées cinématographiques de Carthage en Tunisie

CINÉMA – La Tunisie pourrait être le premier pays arabe à projeter "Much Loved", le dernier long métrage de Nabil Ayouch sur la prostitution, dont la diffusion sur le territoire marocain a été interdite par le ministre de la Communication.

Contacté par le HuffPost Maroc, le réalisateur marocain a affirmé être "en négociations" avec les Journées cinématographiques de Carthage qui pourrait aboutir à l’intégration de "Much Loved" dans la sélection officielle de ce festival dédié au cinéma.

Actuellement en promotion dans le cadre de la sortie française du film qui a eu lieu le 16 septembre dernier, Nabil Ayouch affirme que le film polémique "est sélectionné dans une trentaine de festivals dans le monde".

Le réalisateur et son équipe d’acteurs peuvent déjà se féliciter d’avoir remporté "le Valois d’or" au festival d’Angoulême en France. Loubna Abidar avait reçu le prix de "meilleure actrice" pour avoir assuré le rôle principal du long métrage.

Le film qui raconte le quotidien de quatre prostituées à Marrakech a assuré un bon score lors de sa sortie dans l’Hexagone. Entré à la deuxième place du box office, "Much Loved" a drainé plus de 1.500 personnes dans les salles de cinéma françaises le premier jour de sa sortie.

LIRE AUSSI: