MAROC
21/09/2015 13h:07 CET | Actualisé 21/09/2015 13h:08 CET

"C'est un concept marketing", explique Moncef Belkhayat à propos de son tweet "sexiste" sur Nabila Mounib

Moncef Belkhayat avoue avoir "utilisé" Nabila Mounib pour faire le buzz
dr
Moncef Belkhayat avoue avoir "utilisé" Nabila Mounib pour faire le buzz

BUZZ – Sur les ondes de Med Radio, l’élu RNI Moncef Belkhayat s’est prêté au jeu du juge et de l’accusé face à l’animateur Redouane Remdani. Invité de l’émission "Kafas Al Itiham", l’ancien ministre de la Jeunesse et des sports est revenu sur le bad buzz qu’avait suscité son tweet jugé sexiste sur Nabila Mounib.

"Maintenant que la campagne est terminée, je peux avouer", a-t-il lancé. Et l’entrepreneur d’ajouter: "C’est une technique commerciale. Un concept marketing". Samira Sitail, la directrice des programmes de 2M et Charafat Afailal, la ministre déléguée chargée de l’Eau, étaient notamment montées au créneau pour fustiger l’homme d’affaires.

"Depuis mon départ du ministère, la presse m'avait oubliée. Et il fallait qu'elle parle de nouveau de moi avec quelque chose qui fait le buzz."

Moncef Belkhayat avoue même avoir "utilisé" Nabila Mounib pour "tacler la presse". "C’est une femme que je respecte. Après tout, je lui ai juste dit que c’était une femme classe et zaz. C’est un compliment", a expliqué Belkhayat, avant se confondre une énième fois en excuses.

LIRE AUSSI:

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter