ALGÉRIE
20/09/2015 18h:46 CET | Actualisé 21/09/2015 14h:33 CET

Imane H. Feraoun (ministre) et Ghada Gebara (CEO de Djezzy) au Top 10 des femmes de gouvernement et d'affaires arabes

DR

La ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication (PTIC), Houda Imane Feraoun est 9e au classement des femmes arabes les plus puissantes au gouvernement, selon le magazine Forbes. En outre, Ghada Gebara, Directeur Général (CEO) d'Optimum Télécom Algérie (Djezzy), est 9e femme d'affaires arabe plus puissante.

Après l'ex-ministre du même secteur, Zohra Derdouri, Imane Houda Feraoun se distingue à son tour dans ce TOP 10. La plus jeune ministre pointe à la 9e place du classement des femmes arabes les plus puissantes, catégorie gouvernement, selon le magazine Forbes.

De son côté, la libanaise Ghada Gebara, nommée Directeur Général (CEO) d'Optimum Télécom Algérie le 17 juin dernier, figure 9e sur 100 au classement des femmes d'affaires arabes les plus puissantes.

LIRE AUSSI: Ghada Gebara, nouvelle directrice générale de Djezzy

Ce classement, établis chaque année selon plusieurs critères, compte des personnalités féminines issus de plusieurs domaines, des affaires, politique, médiatique ou autre.

La femme arabe au gouvernement la plus puissante, et ce, pour la seconde année consécutive, est Sheikha Lubna Al-Qasimi, ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis. La femme d'affaire arabe la plus puissante est Lobna Al Aliane d’Arabie Saoudite, y dirigeant une société d'investissements.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.