ALGÉRIE
20/09/2015 13h:12 CET | Actualisé 20/09/2015 13h:13 CET

Innovation: une mauvaise note pour l'Algérie, à la 126e place mondiale (RAPPORT)

Wikimedia Commons

L'Algérie enregistre une très mauvaise note en matière d'innovation, et ses autorités ne font pas grand chose pour améliorer la situation.

Selon le rapport The Global Innovation Index 2015 de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), qui s'intéresse dans cette édition à l'efficacité des politiques d'innovation pour le développement" (Effective Innovation Policies for Development, l'Algérie est classée à la 126e place mondiale avec un faible indice de 24.38 sur 100.

Le rapport The Global Innovation Index 2015 passe au crible les différentes facettes; politique, économique et sociale de l'innovation dans 141 pays. Cette étude entend "fournir les outils nécessaires pour adapter les politiques d'innovation de manière à promouvoir la production, la productivité et la croissance" entre autres.

Un pas en avant, deux pas en arrière

Le document, qui note la légère évolution du pays par rapport à la précédente édition (133e), souligne de prime abord la très faible efficacité de ses politiques d'innovation, de 0.5/100.

Si la situation politique de l'Algérie et sa stabilité ne favorisent pas l'innovation, ses ressources humaines, son système éducatif tertiaire et ses infrastructures constituent pour The Global Innovation Index des leviers de développement.

Le rapport relève, en outre, une progression de la créativité numérique à l'initiative des Algériens, en dépit du faible taux de pénétration du réseau Internet et du manques des e-services gouvernementaux.

En termes économiques, qui constituent les principales faiblesses nuisant à l'innovation, l'Algérie fait pâle figure. La même étude souligne entre autres dans son critère "sophistication du marché" la difficulté à octroyer un crédit, d'investir et la faible concurrence commerciale locale.

LIRE AUSSI: Selon le Doing Business 2015, toujours pas facile de faire des affaires en Algérie

La Suisse au TOP

Au classement maghrébin, l'Algérie est dernière, loin derrière la Tunisie, (76e, 33.48/100) et le Maroc (78e, 33.19/100).

La Suisse est le pays le plus innovant pour la quatrième année consécutive. Le Royaume-Uni et la Suède lui emboîtent le pas. les Pays-Bas, les Etats-Unis, la Finlande, le Singapour, l'Ireland, le Luxembourg et le Danemark complètent le TOP 10.

Les trois derniers pays de ce rapport sont africains, en l'occurrence la Guinée, le Togo et le Soudan.

LIRE AUSSI: Indice Mondial de l'innovation: La Tunisie recule, le Maroc gagne des places, l'Algérie reste loin

A LIRE AUSSI SUR LES BLOGS: Algérie: n'est-il pas temps, vraiment temps d'innover?

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.