MAROC
18/09/2015 14h:38 CET | Actualisé 18/09/2015 14h:39 CET

L'association Second Chance rassure la mère de Fouzia, l'handicapée qui a accouché suite à un viol

Jeune femme handicapée violée, elle avait accouché d'un enfant
2M
Jeune femme handicapée violée, elle avait accouché d'un enfant

SOLIDARITÉ - Il y a quelques mois, son histoire avait grand bruit : Fouzia, une jeune femme handicapée, avait accouché suite à un viol. Dans la foulée, on assistait à une vague de solidarité. L'association Second Chance avait lancé une campagne de don, tandis qu'un promoteur immobilier lui promettait un appartement qu'une célèbre enseigne d'ameublement s'engageait à équiper. Jusque là, tout va bien.

Sauf que, jeudi 18 septembre, la mère de Fouzia déclarait au site Hespress n’avoir reçu ni les dons ni l'appartement promis. Une information qui s'est répandue comme une trainée de poudre sur le web.

Contacté par le HuffPost Maroc, Noureddine Elfakir président de l’association Second Chance s'est voulu rassurant: "Nous sommes en contact avec le promoteur immobilier ainsi qu'avec l'entreprise qui s'est engagé à meubler l'appartement. L'appartement sera livré dès qu'il sera meublé. Quand à Cotizi.ma, ils ont versé, ce matin, au notaire 16 650 de la somme collecté. Toutes ces démarches se font en compagnie de Malika, la mère de Fouzia, qui est partie aujourd’hui même pour visiter l’appartement. Pour le reste de la somme collectée, elle est toujours sur le compte de cotizi.ma auxquelles l’association et la mère de Fouzia ont accès. En ce moment même, l’association recherche un projet pour y investir cette somme, dans le but de garantir à cette famille une ressource stable.“

لحضة تسليم الشقة للسيدة #مليكة والدة الأخت #فوزية. في إنتظار الحكم النهائي للقاضي من أجل تسليم المبلغ المتبقي من 203000 بعد سحب مبلغ 16650درهم مبلغ سلمناه هذا الصباح للنوطير.

Posted by Association " The Second Chance" on Friday, September 18, 2015

La campagne de don de laquelle Fouzia a bénéficié a permis de collecteur la somme de 203 000 dirhams.

LIRE AUSSI: