ALGÉRIE
18/09/2015 15h:23 CET | Actualisé 18/09/2015 15h:49 CET

Constantine: vers l'élargissement des parcs industriels pour encourager les investissements

APS

Hocine Ouadah, wali de Constantine, a annoncé jeudi 17 septembre, lors de l'ouverture du nouveau siège du bureau régional du FCE, l'élargissement jusqu'à 1.200 hectares des parcs industriels et la réhabilitation des parcs d'activité de la wilaya pour encourager les investissements, a rapporté hier le site d'information spécialisée Maghreb Emergent.

"Nous travaillons depuis deux ans pour l’élargissement et la réhabilitation des parcs industriels et parcs d’activités qui s’étaleront sur plus de 1.200 hectares", a déclaré hier le wali de Constantine, relayé par la même source.

La wilaya compte actuelle 7 zones industrielles et 11 zones d'activités, qui s'étendent, en attendant cet élargissement, sur une superficie globale de plus de 1.000 hectares, selon la Société de gestion des zones industrielles (SGI). Trois zones industrielles seront concernées par cette extension, qui vise à encourager les investissements, en l'occurrence celle de Tarf (400 hectares de plus), Didouche Mourad (de 87 hectares et celle Ali-Mendjeli (45 hectares supplémentaires), selon l'APS.

M. Ouadah, toujours rapporté par Maghreb Emergent, a expliqué que des dossiers d'investissements sont à cet effet parvenus à son siège. Il a affirmé que l’industrie mécanique et celle des matériaux de construction sont les activités les plus dominantes.

"Nous avons reçu 750 dossiers de projets d’investissements qui sont à l’études. 400 projets sont en cours de réalisation dans le nouveau parc urbain", a-t-il informé.

Le Wali de Constantine a justement profité de cette conférence pour promettre le soutien des Collectivités locales, appelées à assouplir les démarches et les procédures accessoires à l’activité productive.

"Le producteur doit consacrer ses efforts dans la production et la création de la richesses et non pas perdre son temps et son énergie à faire des périples entre les institutions juridiques, fiscales et bancaires. Nous allons l’appuyer et lui épargner tous ces problèmes exogènes", a-t-il estimé, relayé par le même site.

Pôle de l'industrie pharmaceutique

M. Ouadah a aussi dit lors de la même conférence que sa wilaya est devenue "le pôle national de l'industrie pharmaceutique et l'industrie biomédicale".

Avec plus de 20 usines de médicaments et d’autres en cours de construction, Constantine est devenue le nouveau pôle national de l'industrie pharmaceutique et biomédicale", s'est-il justifié.

Par ailleurs, l'intervention du wali de Constantine a eu lieu lors d'une conférence de presse organisée par le FCE à l’hôtel Mariott pour la nomination de Salim Djarbellou à la tête du bureau régional du Forum. Le président du FCE a d'ailleurs procédé ce jeudi à la pose de la première pierre pour la construction du siège de cette association à Constantine.

qsdq

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.