MAROC
10/09/2015 09h:56 CET | Actualisé 18/09/2015 11h:51 CET

Classement: Dans le monde, 88 pays commercialisent l'essence moins cher qu'au Maroc

Classement: Dans le monde, 88 pays commercialisent l'essence moins cher qu'au Maroc
DR
Classement: Dans le monde, 88 pays commercialisent l'essence moins cher qu'au Maroc

CARBURANT - Dans le monde, 88 pays commercialisent l'essence à un prix inférieur à celui pratiqué au Maroc. C'est ce que nous révèle un classement réalisé par le site spécialisé Global Petrol Prices, qui a analysé les prix des carburants dans 177 pays.

Avec un prix qui s’établit à 1,08 dollars le litre d’essence, soit environ 10,50 dirhams (prix pratiqué avant le 1er septembre), le Maroc se classe 17e dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), loin derrière les pays qui disposent d’importantes réserves de pétrole, comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite, le Qatar ou encore la Libye.

Ce dernier décroche la palme du carburant le moins onéreux dans la région MENA, avec un prix fixé à 0,14 dollars le litre d’essence, soit environ 1,35 dirhams, alors même qu’une une bouteille d’eau d’un litre y est facturée 6 fois plus cher…

Au Venezuela, le litre d’essence coûte 0,02 dollars

Si vous roulez beaucoup, rendez-vous au Venezuela, pays où l'essence est la moins chère au monde, avec un prix du litre fixé à 0,02 dollars, soit 20 centimes marocains. En conséquence de quoi, le plein pour voiture citadine (un réservoir de grosso modo 50 litres) au Venezuela vous reviendra à... un dollars.

Pourquoi des prix aussi bas ? Le Venezuela pratique une politique de compensation des plus soutenues et dispose des plus importantes réserves de pétrole au monde.

7 pays arabes dans le top 10

Viennent ensuite la Libye (0,14 dollars le litre), l’Arabie Saoudite(0,16 dollars), le Koweït (0,21 dollars), l’Algérie (0,22 dollars), le Qatar(0,26 dollars), Bahreïn (0,27 dollars), le Turkménistan (0,28 dollars), Oman (0,30 dollars) et L’Iran (0,33 dollars). Dans le top 10 de ce palmarès, figurent donc pas moins de 7 pays arabes…

Hong Kong décroche pour sa part la palme du carburant le plus onéreux (1,90 dollars), talonné par la Norvège (1,79 dollars) et les Pays-Bas (1,79 dollars).

Le Maroc a cessé fin 2014 toute subvention sur les produits pétroliers liquides. Une mesure qui a coïncidé avec la chute des cours du brut et qui pour l’heure profite aux automobilistes marocains. Le 1e septembre, les prix à la pompe ont d’ailleurs enregistré une nouvelle baisse pour s’établir à 9,78 dirhams le litre d’essence, la troisième baisse en l’espace d’un mois.

LIRE AUSSI: