MAROC
17/09/2015 14h:03 CET | Actualisé 17/09/2015 17h:56 CET

Le Marocain Younis Abdurrahman Chekkouri rapatrié au Maroc après 13 ans de captivité à Guantanamo

Le Marocain Younis Abdurrahman Chekkouri rapatrié au Maroc après 13 ans de captivité à Guantanamo
DR
Le Marocain Younis Abdurrahman Chekkouri rapatrié au Maroc après 13 ans de captivité à Guantanamo

TERRORISME - Après treize années passées dans les geôles de Guantanamo, le Marocain Younis Abdurrahman Chekkouri vient d’être rapatrié au Maroc, a annoncé jeudi le Pentagone dans un communiqué.

Les Etats-Unis "se sont coordonnés avec le gouvernement du Maroc" pour assurer le respect des exigences "de sécurité" et de traitement "humain" du détenu, selon le communiqué, relayé par l’Agence France presse.

Selon une fiche de la défense américaine révélée par Wikileaks, Younis Abdurrahman Chekkouri est né en 1968 à Safi. Il s’est rendu au Yémen en 1997 pour rencontrer un Algérien nommé Abdulkadar qui l’a initié au fondamentalisme religieux.

Celui qui a fait ses armes à Damas puis en Afghanistan auprès des talibans en 1998 s’est envolé en 2001 pour Tora bora aux côtés de 84 djihadistes, sous la direction d’un ancien leader d’Al Qaida, avant de se faire arrêter par les forces pakistanaises. Lors d’un transfert à une prison pakistanaise, Younis Abdurrahman Chekkouri était parvenu à s’échapper avant de se faire capturer et livrer aux autorités américaines.

Il s’agit du septième détenu rapatrié en 2015 de la tristement célèbre prison située sur la base navale de la baie de Guantánamo, dans le sud-est de Cuba. Mais comme le rappelle Laurence Haïm, correspondante du groupe Canal+ à Washington, il reste encore 115 détenus dans les geôles de Guantanamo.

LIRE AUSSI: