MAGHREB
17/09/2015 14h:44 CET

La Commission européenne aide l'huile d'olive Tunisienne à s'exporter plus

<a href="http://seber.tumblr.com/post/587313098/european-commission-by-tiseb-seen-here" rel="nofollow">seber's tumblr</a><a href="http://commons.wikimedia.org/wiki/File:European_Commission_flags.jpg" rel="nofollow">commons.wikimedia.org/wiki/File:European_Commission_flags...</a>
tiseb/Flickr
<a href="http://seber.tumblr.com/post/587313098/european-commission-by-tiseb-seen-here" rel="nofollow">seber's tumblr</a><a href="http://commons.wikimedia.org/wiki/File:European_Commission_flags.jpg" rel="nofollow">commons.wikimedia.org/wiki/File:European_Commission_flags...</a>

La Commission européenne a adopté, ce jeudi 17 septembre 2015, une proposition de loi émanant du Parlement européen offrant à la Tunisie un accès additionnel temporaire sur la marché européen pour l'exportation d'huile d'olive, selon un communiqué de presse publié jeudi par la Commission Européenne.

Ainsi, la Commission propose d'offrir à la Tunisie un quota tarifaire unilatéral exempté de droit de douane d'un volume de 35.000 tonnes d'huile d'olive jusqu'en 2017, en plus des 56.700 tonnes déjà prévus par l'accord d'association entre la Tunisie et l'Union européenne.

"L'huile d'olive est la principale exportation agricole de la Tunisie vers l'UE, et l'industrie de l'huile d'olive constitue une part importante de l'économie du pays, fournissant des emplois directs et indirects à plus d'un million de personnes et représentant un cinquième de l'emploi agricole totale du pays", peut-on lire dans ce communiqué de presse.

La deuxième vice-présidente de la Commission européenne et Chef de la diplomatie européenne, Mme Federica Mogherini n'a pas tardé à réagir déclarant que: "Les périodes exceptionnelles appellent des mesures exceptionnelles. La proposition d'aujourd'hui est un signal fort de la solidarité de l'UE avec la Tunisie et fait suite à mon engagement vis-à-vis du Premier Ministre Essid et du Ministre des Affaires Etrangères Baccouche de juillet dernier".

Les "périodes exceptionnelles" dont il est question sont la phase difficile par laquelle passe le secteur du tourisme en Tunisie plombant l'économie du pays. "L'économie de la Tunisie, et en particulier le secteur du tourisme, a été durement frappée par les attaques terroristes. Avec cette proposition, l'UE remplit sa promesse de continuer à aider la Tunisie avec des actions concrètes de court terme." affirme le communiqué de presse de la Commission Européenne.

La proposition va maintenant être transmise au Conseil et au Parlement européen pour examen et adoption formelle avant son entrée en vigueur.

Les relations entre la Tunisie et l'Union Européenne sont régies par l'accord euro-méditerranéen de 1995, plus connu sous le nom de la "déclaration de Barcelone" jetant les bases de la création d'une zone de libre échange. Les relations entre les deux partenaires ont évolué depuis à travers notamment l'admission de la Tunisie au sein de la "Politique Européenne de Voisinage" mais aussi l'accord d'une "assistance marco-financière" à la Tunisie. Enfin, la Tunisie a été le principal bénéficiaire des programmes SPRING et UMBRELLA de l'Union Européenne.

LIRE AUSSI:Tunisie-Union Européenne: Pour un partenariat donnant-donnant

Tunisie: L'Union européenne promet de renforcer son assistance à l'économie tunisienne

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.