MAROC
17/09/2015 04h:57 CET | Actualisé 17/09/2015 06h:13 CET

Aid al Adha: Les moutons se vendent aussi sur internet

Aid al Adha: Les moutons se vendent aussi sur internet
Aid al Adha: Les moutons se vendent aussi sur internet

AID - C’est un petit business florissant qui ne connaît pas la crise. Depuis quelques années, les éleveurs d’ovins n’hésitent pas à exposer leurs bêtes sur le vaste supermarché qu’est devenu Internet à l’approche de l’Aid al Adha. Et entendent bien se tailler une part des 10 milliards que brasse chaque année la vente des animaux d’abattage. Tour d’horizon de ces sites qui proposent d’acheter son mouton depuis chez soi.

Des Sardi "bio" élevés en pâturages

Parmi les sites qui se sont lancés dans l’aventure du e-mouton, Sardi.ma, créé en 2014 par Yasser Monkachi. A première vue, l’interface a un petit côté site de rencontres. Photo à l’appui, on peut choisir son mouton - exclusivement des sardi – en fonction du poids, du prix et de l’origine. Et ça marche.

En 2014, "le lancement du site a permis d’écouler les 100 ovins mis en vente", s'enorgueillit le patron de la stratup, qui a donc décidé de réitérer l’expérience pour cette année. En tout, plus de 150 moutons sont en vente, pour des prix qui varient entre 2.000 et 6.000 dirhams.

Une fois sur le site, ludique et facile d’utilisation, on sélectionne le mouton de son choix, et en quelques clics, l’affaire est conclue. Pour se faire livrer, il faudra en revanche débourser 250 dirhams pour Casablanca et Mohammedia et 500 dirhams pour Rabat, Bouznika, Skhirat, Temara, Settat et El Jadida. Mais il est aussi possible de récupérer sa bête dans un showroom installé à Bouskoura, près de Casablanca.

Alhawli.ma, le précurseur

Pour ceux qui ne souhaitent pas arpenter les souks et les fermes à la recherche de la perle rare, le site alhawli.com propose lui aussi de faire son choix en ligne.

Premier à s’être lancé dans l’aventure il y a maintenant 7 ans, le site met en vente pas moins de 200 moutons.

Pour l’histoire, son fondateur, Mohamed Sriti, a quasiment écoulé son stock, alors que la fête du mouton ne démarre que dans une semaine.

Comment ça marche ? "Il suffit de m’envoyer un sms et de se rendre à Hay Riad à Rabat pour récupérer son mouton", explique l’heureux patron. Les prix oscillent entre 1950 et 4500 dirhams.

Les petites annonces Avito.ma

Les sites de petites annonces sont également une aubaine pour les vendeurs. Dans la rubrique animaux du site Avito, pas moins de 164 annonces sont répertoriées dans les quatre coins du pays.

En bons commerciaux, ils n’hésitent pas à vanter les qualités de leurs ovins "100% bio" pour justifier des prix un poil élevés. "Lmlih btamane" (la qualité a un prix), écrit l’un d’entre eux.

Pour Mohamed, qui expose pour la première fois ses bêtes sur le premier site d’annonces du pays, le bilan est plutôt encourageant. "Avec une moyenne de 4.000 dirhams le mouton, j’ai réussi à liquider une vingtaine en quelques jours", se réjouit-il.

Qu’en est-il des sites d’achats groupés qui ont pignon sur rue ? Pour la première fois, on retrouvera en fin de semaine une offre d’ovins sur le site de "deals" groupon.ma, aux côtés des spa et d’hôtels de luxes.

LIRE AUSSI: