MAROC
15/09/2015 04h:38 CET

Les chiffres alarmants des violences faites aux enfants

Les chiffres alarmants des violences faites aux enfants
dr
Les chiffres alarmants des violences faites aux enfants

PROTECTION DES ENFANTS - 7.000, soit une moyenne de 230 par jour, c’est le nombre d’appels que reçoit mensuellement le Centre national d'écoute et de protection des enfants contre la violence de la part d’enfants victimes ou de proches alertés par la situation.

Pour les victimes, le Centre d’écoute qui relève de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) offre une prise en charge médicale, psychologique et juridique.

Réintégrer l’enfant dans la société

"Lorsqu'un enfant appelle le numéro vert, il entre en contact avec des assistantes sociales. Un processus de médiation est alors lancé. La victime est prise en charge médicalement mais aussi au niveau judiciaire", explique Najib Somai, membre de l’ONDE joint par le HuffPost Maroc. L’objectif est de réintégrer l'enfant dont les violences subies ont engendré des traumatismes dans la société.

Si l'enfant a été violenté par ses propres parents, "il peut être retiré à sa famille afin d'assurer sa sécurité", souligne Najib Somai. Une action qui peut être possible "en coopération avec le ministère de la Justice" qui a signé dans ce cadre un partenariat avec l’ONDE.

Un nouveau numéro et une application mobile

Pour faire face au nombre important d’appels reçus, le Centre annonce avoir renforcé son personnel et lance de façon expérimentale l’application mobile “eSignalement.

"Cette application est disponible dans la ville de Tanger pour une phase de test avant d'être généralisée sur tout le royaume", nous confie notre source. Dotée d'une ergonomie simple, eSignalement a été conçue pour être facilement utilisable par les enfants.

Idem pour le site web de l'ONDE qui a connu une refonte totale, avec à la clé la possibilité de déposer un dossier de plainte sur le site, en format écrit ou vidéo, via Skype.

Le Centre a aussi changé son numéro vert. Le 2511 vient de remplacer le 08 00 00 25 11. Le nouveau numéro est accessible depuis l’ensemble du pays. "Il est d'ores et déjà en service pour les clients Maroc Télécom et sera ouvert aux autres opérateurs avant la fin de la semaine", fait savoir Najib Somai.