MAGHREB
15/09/2015 09h:47 CET | Actualisé 15/09/2015 12h:04 CET

Tunisie: Le ministre des Transports prend le bus, citoyens et internautes réagissent

facebook/Mahmoud Ben Romdhane

Le ministres des Transports Mahmoud Ben Romdhane a pris le bus de la station "Intilaka" pour se rendre aux studios d'Express FM à la Soukra, ce mardi, jour de rentrée scolaire, ce qui a fait réagir la twittosphère :

Traversant la capitale à bord d'un bus de la Société des Transports de Tunis (TRANSTU) en compagnie du Président-Directeur Général de la société de transports publics, Salah Belaïd, le ministre a dû faire face à la colère des usagers des transports publics tunisiens.

Sur une vidéo mise en ligne par le site Mosaïque FM, une jeune femme invective le ministre, avant que celui-ci ne prenne le bus: "Notre argent est destiné au transport. Vous ne faites qu'augmenter les prix et cela se répercute sur nous après", affirme la jeune femme.

"Nous ne vous disputons pas, nous vous faisons parvenir ce qui ne vous arrive pas, ces lettres de doléances qui sont déchirées avant qu'elles n'arrivent sur votre bureau", déplore t-elle devant le ministre des Transports.

Dans une autre vidéo publiée par le site d'Express FM, le ministre des transports affirme ne pas avoir les solutions aujourd'hui aux problèmes vécus par un usager du bus : " La situation que vous vivez aujourd'hui, je ne vous promets pas que l'on va l'améliorer tout de suite", lui affirme t-il.

Une fois à l'intérieur du bus, le ministre s'assoit auprès d'une jeune femme lui rappelant qu'il "n'a pas de baguette magique" et lui promettant d'améliorer la situation avec "les moyens qu'il a".

Arrivé dans les studios d'Express Fm pour une interview, le ministre avoue qu'il "y avait de la communication" mais que tel "n'était pas l'objet" de sa démarche promettant à l'antenne "une nouvelle page" dans l'histoire des transports publics qui engloberait "un comportement plus humain des agents, une conduite plus respectueuse des chauffeurs, une plus grande propreté des transports publics et des stations à Tunis mais aussi à l'intérieur du pays".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.