ALGÉRIE
11/09/2015 14h:29 CET | Actualisé 11/09/2015 17h:18 CET

Arabie Saoudite: 87 morts dans la chute d'une grue dans la Grande mosquée de La Mecque

Instagram

Au moins 87 personnes ont été tuées vendredi lorsqu'une grue s'est effondrée sur la Grande mosquée de La Mecque, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, à une dizaine de jours du début du grand pèlerinage musulman, selon un nouveau bilan officiel.

184 personnes ont également été blessées, a précisé la défense civile qui avait précédemment annoncé un bilan de 65 morts et 154 blessés.



De fortes pluies frappaient La Mecque lorsque l'incident a eu lieu.

La Grande mosquée est généralement bondée le vendredi, jour hebdomadaire de repos et de prières chez les musulmans.

Elle abrite notamment la Kaaba, une très grande construction en forme de cube dont les pèlerins font sept fois le tour, et en direction de laquelle les musulmans prient cinq fois par jour.

Le gouverneur de la région de La Mecque, le prince Khaled al-Faiçal a ordonné l'ouverture d'une enquête sur l'incident.

Celui-ci intervient alors que l'Arabie saoudite s'apprête à accueillir des centaines de milliers de pèlerins pour le hajj, l'un des cinq piliers de l'islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens.

L'agence officielle saoudienne SPA a indiqué vendredi que près de 800.000 pèlerins étaient déjà arrivés vendredi en Arabie saoudite pour effectuer le hajj.

Un énorme projet est actuellement en cours pour agrandir la superficie de la mosquée de 400.000 mètres carrés, ce qui permettrait d'accueillir jusqu'à 2,2 millions de personnes à la fois.

La mosquée est ainsi entourée de plusieurs grues utilisées pour exécuter ces travaux.

Le hajj n'a pas connu d'incidents majeurs ces dernières années, l'Arabie saoudite investissant des milliards de dollars dans le transport et les autres infrastructures pour faciliter les mouvements de la foule qui y prend part.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.