MAROC
10/09/2015 12h:20 CET

"La moitié du ciel" d'Abdelkader Lagtaâ récompensé au Festival du film méditerranéen d'Alexandrie

CINÉMA – À peine sorti en salles, et déjà consacré: le long-métrage ''La moitié du ciel'' du réalisateur Abdelkader Lagtaâ, a remporté le prix spécial du jury lors de la 31è édition du Festival du film méditerranéen d'Alexandrie, qui s'est clôturée mercredi 9 septembre.

Le film, adaptation du livre autobiographique ''La liqueur d'aloès'' de Jocelyne Laâbi, femme de l'écrivain, militant et poète Abdellatif Laâbi, était en lice dans la compétition Nour El-Sherif consacrée aux longs-métrages arabes. L’œuvre revient sur la détention du militant pendant les années de plomb et la souffrance de sa famille.

Le Maroc était aussi représenté par le long-métrage "Chaïbia, la paysanne des arts" du réalisateur Youssef Britel, le film "L'orchestre des aveugles" de Mohamed Mouftakir, et le documentaire "Des murs et des hommes" de la réalisatrice Dalila Ennadre.

Trois productions marocaines ont également été projetées dans le cadre du cycle "Regard spécial sur le cinéma marocain", à savoir "Dallas'' du réalisateur Mohamed Ali El Mejboud, "Bollywood Dream" ("Karyan Bollywood") de Yassine Fennane et "Aïda" de Driss Lmrini.

Un hommage a été rendu au directeur général du centre cinématographique marocain (CCM), Mohamed Sarim Fassi-Fihri, ainsi qu’à des figures marquantes du cinéma méditerranéen, comme les cinéastes italien Lou Castel et égyptien Mohamed Abdelaziz, l'actrice égyptienne Sawsan Badr, les scénaristes égyptien Farouk Sabri et algérien Ahmed Bajaoui.

En 2013, le film "Les chevaux de Dieu" de Nabil Ayouch avait remporté le Prix de la création artistique et du meilleur scénario lors de la 29ème édition du Festival.

LIRE AUSSI:"La Moitié du Ciel" de Abdelkader Lagtaâ: Zoom sur un passé marocain