MAROC
09/09/2015 12h:52 CET | Actualisé 09/09/2015 13h:29 CET

Les premières candidatures aux présidences des conseils régionaux

DR

ÉLECTIONS - Cinq jours après les élections communales et régionales du 4 septembre, les candidats doivent déposer leur candidatures à la présidence des conseils des villes et des régions, la date limite de dépôt de dossier étant fixée au 9 septembre à minuit. A quelques heures de la fin du suspense, deux prétendants se sont d'ores et déjà déclarés.

Mustapha Bakkoury pour la région de Casablanca-Settat:

Mustapha Bakkoury, le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) vient de déposer sa candidature pour la présidence de la région de Casablanca-Settat, selon AICpresse. Dans cette région, le PAM a récupéré 19 sièges sur 75. Si les partis suivent la logique gouvernement/opposition pour les alliances, Bakkoury pourrait l’emporter puisque l’opposition représente 38 sièges contre 37 pour la majorité.

Mohand Laenser pour la région de Fès-Meknès:

Le ministre de la Jeunesse et des sports et secrétaire général du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, a lui aussi de confirmé sa candidature pour la présidence de la région Fès-Meknès, selon une source au sein du bureau exécutif du MP. Le conseil du chef-lieu de cette région, Fès, sera présidé par Driss El Azami El Idrissi, comme l’a annoncé Benkirane durant sa conférence de presse le 5 septembre. Laenser pourrait présider la région grâce à une alliance des partis du gouvernement qui ont obtenu 38 sièges contre 31 pour l’opposition. Le MP à lui seul n’a obtenu que 9 sièges sur 69.

LIRE AUSSI :

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter