09/09/2015 13h:53 CET | Actualisé 09/09/2015 13h:53 CET

Le Maroc, plateforme africaine privilégiée par le Capital-investissement

INVESTISSEMENT- Le Maroc figure en tête de liste des destinations privilégiées des capital-investisseurs en Afrique du Nord, région qui a drainé pas moins de 5,3 milliards de dollars ces dernières années selon un rapport de Private Equity and Venture-Capital Association (AVCA). Grâce aux 156 transactions effectuées, la région se taille ainsi une part d’environ 15% du total des transactions de private equity enregistrées à l’échelle continentale durant la période 2007-2014.

Le Maroc, l’Egypte et la Tunisie se sont ainsi taillés la part du lion à l’échelle de la région nord-africaine, avec 90% de l’ensemble des transactions réalisées.

Selon les experts de l'AVCA, l'Afrique du Nord a fait preuve d'une grande résilience comme en témoigne le maintien de l'activité des firmes de capital-investissement en dépit d'un environnement politique et économique difficile dans certains pays.

Les investisseurs ont pu "compter sur leurs réseaux, ressources et compétences pour mettre en œuvre des stratégies de création de valeur au profit des entreprises existant dans leur portefeuille", souligne la directrice exécutive de l'AVCA, Michelle Kathryn Essomé.

Concernant les Investissements directs étrangers, le Maroc reste le grand vainqueur de la zone d'Afrique du Nord ces dernières années avec plus de 3,6 milliards de dollars d'IDE captés en 2014, d'après la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Dans son rapport sur les "tendances globales de l'investissement", l'organisme onusien souligne que seul le Royaume a réussi à dégager une solide croissance à deux chiffres dans un contexte où les tensions politiques et sociales ont entraîné le ralentissement des flux d'investissement vers la région. Cette dynamique semble se confirmer en 2015 dans la mesure où les flux d'IDE ont atteint les 6,22 milliards de dirhams au premier trimestre, contre environ 6 milliards durant la même période de l'an dernier.

Concernant l’AVCA : il s’agit d’un organisme panafricain dont la mission principale est d’assurer la promotion et le développement de l’investissement privé en Afrique. L’AVCA joue un rôle important en tant qu’agent générateur de changement dans les secteurs de l’industrie, de l’éducation ainsi que de l’équipement grâce à l’implication de membres et de différents intervenants sur des projets divers.

LIRE AUSSI

Microsoft Maroc : Vers un "permis professionnel numérique de l'emploi"

Ikea Maroc a-t-il réellement adapté ses prix au marché marocain?