ALGÉRIE
09/09/2015 08h:33 CET | Actualisé 09/09/2015 08h:33 CET

Transport aérien: signature d'une convention de coopération entre Air Algérie et Tunisair

DR

Les compagnies aériennes Air Algérie et Tunisair ont signé mardi 08 septembre une convention cadre de coopération, portant sur l'échange d'information, la maintenance, la formation et l'affrètement d'avions entre les deux parties. L'accord stipule aussi la hausse du nombre des vols Algérie-Tunisie, pour atteindre 42 vols par semaine contre 14 actuellement, a rapporté hier l'APS.

Signée par le PDG d'Air Algérie Mohamed Abdou Bouderbala et la PDG de Tunisair Sarah Rejeb, cette convention touchera des segments de l'activité aérienne, dont la maintenance, la navigation aérienne, la formation, l'affrètement, l'aspect commercial et l'échange d'information.

Pour le PDG d'Air Algérie, la signature de cet accord, qui intervient à la veille du lancement du programme de réorganisation et de modernisation de la compagnie, permet de tirer profit de l'expérience de la compagnie publique tunisienne dans ce domaine.

"Air Algérie s'engage dans une profonde réorganisation et se lance dans un programme de modernisation et de filialisation. Tunisair possède déjà une expérience dans ce domaine (filialisation)" qui peut intéresser la compagnie algérienne, a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI: Air Algérie: une remise à plat de l'organisation dès octobre prochain

Par ailleurs, cet accord prévoit la hausse des vols Algérie-Tunisie à 42 vols par semaine, contre14 vols actuellement. Ces vols vont desservir, en plus des deux capitales, les grandes villes des deux pays.

Le partenariat entre l'Algérie et la Tunisie dans le transport aérien est régi par l'accord relatif aux transports aériens de 1963. Cet accord a été révisé en juillet dernier et la version actualisée sera signée lors de la prochaine réunion de la Commission mixte algéro-tunisienne, selon Mme Rejeb.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.