ALGÉRIE
07/09/2015 22h:04 CET | Actualisé 08/09/2015 05h:25 CET

Palestine: le chef du Hamas appelle à l'unité

AFP

Khaled Mechaal, chef en exil du Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, a appelé lundi à l'unité nationale des Palestiniens, plaidant pour un report d'une réunion du Conseil national palestinien (CNP) initialement programmée les 14 et 15 septembre.

S'exprimant depuis Doha où il vit en exil, M. Mechaal a pressé les dirigeants du Hamas et de son rival, le Fatah, parti du président Mahmoud Abbas, de présenter un front commun.

"Nous, les Palestiniens, sommes divisés et il y a un manque d'autorité. Cela est inacceptable", a déploré le chef du Hamas lors d'une conférence de presse dans la capitale qatarie, soulignant que la "cause palestienne est plus importante que le Hamas ou le Fatah".

Il a suggéré un report du CNP, le Parlement de l'Organisation de la libération de la Palestine (OLP), devant se réunir les 14 et 15 septembre. Ce Parlement de plus de 700 membres, venus des Territoires Palestiniens comme de l'étranger, ne s'est pas réuni depuis près de 20 ans.

"Reportons le CNP jusqu'à ce qu'un compromis soit trouvé", a-t-il insisté, avertissant qu'à défaut "les divisions (interpalestiniennes) vont s'accentuer".

Il a tendu la main à son rival, affirmant que le Hamas était prêt à rencontrer le Fatah dans "n'importe quel pays arabe".

Les remarques de M. Mechaal sont intervenues peu après l'annonce à Ramallah, siège de la direction palestinienne que celle-ci s'achemine vers un report du CNP.

M. Abbas a récemment annoncé vouloir quitter son poste à la tête de l'OLP. Avec neuf membres du CEOLP, il a présenté sa démission, ce qui a provoqué de fait la convocation du CNP. Ces démissions ne seront effectives qu'au moment de la tenue du CNP et M. Abbas reste président de l'Autorité palestinienne et chef du Fatah.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.