MAROC
06/09/2015 11h:21 CET | Actualisé 25/09/2015 11h:52 CET

Communales: 5 maires qu'on ne reverra plus

SCRUTIN - Ces élections communales ont été marquées par une victoire sans appel du Parti justice et développement (PJD) dans les grandes villes du royaume. Des visages connus du paysage politique marocain se sont vus évincés de leurs fiefs électoraux au profit de candidats du parti de la lampe. Cela concerne notamment les maires de Tanger, Marrakech, Fès, Casablanca et Agadir qui vont libérer leurs sièges au profit des élus islamistes. Détails.

Galerie photo5 maires qu’on ne reverra plus Voyez les images

LIRE AUSSI :