MAROC
05/09/2015 08h:31 CET | Actualisé 06/09/2015 08h:36 CET

Les partis de l'opposition relèvent des dysfonctionnements dans le déroulement des élections

Les partis de l'opposition relèvent des dysfonctionnements dans le déroulement des élections
DR
Les partis de l'opposition relèvent des dysfonctionnements dans le déroulement des élections

CONTESTATION - Les partis de l’opposition se réunissent, ce samedi après midi, pour relever les dysfonctionnements dans le déroulement des élections communales et régionales qui se sont tenues hier vendredi 4 septembre, indique Alyaoum24.

Les patrons du Parti authenticité et modernité (PAM), de l’Istiqlal et de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), avaient tenu une réunion dans la foulée de l’annonce des premiers résultats où le Parti justice et développement (PJD) dominait dans les grandes villes du royaume. Mustapha Bakkoury, Hamid Chabat et Driss Lachgar avaient conclu que les résultats étaient biaisés.

"Les sympathisants du PJD ont été autorisés à voter jusqu’à 20 heures alors que les électeurs de l’Istiqlal ont été virés des bureaux de vote à coup de matraque par les agents de l’ordre", avait affirmé Hamid Chabat, hier dans la soirée.

Il est à noter que les résultats des élections communales qui sont tombés ce samedi matin placent le PAM en première position avec 6.655 sièges, suivi de l’Istiqlal avec 5.106 sièges. Le PJD n’arrive en fin de compte que troisième avec 5.021 sièges. Concernant les conseils régionaux, c'est le PJD qui obtient le plus de sièges (174), suivi du PAM (132 sièges) et de l'Istiqlal (119 sièges).

LIRE AUSSI:Communales 2015: Le PAM en tête suivi de l'Istiqlal et du PJD à la fin de l'opération de dépouillement des bulletins de vote