ALGÉRIE
05/09/2015 05h:01 CET | Actualisé 05/09/2015 05h:02 CET

Entre 2.500 et 3.000 réfugiés sont arrivés en Autriche depuis la Hongrie

AFP

Entre 2.500 et 3.000 réfugiés sont arrivés au cours des dernières heures en Autriche, venant de Hongrie, a annoncé la police autrichienne samedi, au lendemain de la décision de Budapest de les conduire en car à la frontière commune.

"Je me tiens à la frontière avec la Hongrie et je regarde. Le flux (de personnes) se poursuit", a déclaré Hans Peter Doskozil, chef de la police de l'Etat du Burgenland (est de l'Autriche), à l'agence de presse autrichienne.

"Nous attendons entre 17 ou 18 bus à impériale pour les emmener à Vienne et peut-être aussi en Allemagne", a-t-il ajouté.

Quelque 400 personnes, qui avaient été hébergés dans une salle de concert aménagée en centre d'accueil de fortune à Nickelsdorf, à la frontière, ont pris place à bord d'un premier train qui est parti à l'aube vers l'Ouest, a indiqué le responsable.

Un deuxième train doit bientôt partir, a-t-il ajouté. "Le second groupe de 400 personnes est en chemin (pour la gare). La pluie a été assez forte, il bruine maintenant, les gens sont tous trempés", a-t-il dit.

La Hongrie, débordée par l'afflux des réfugiés, avait annoncé vendredi soir l'affrètement d'une centaine de cars pour conduire des milliers d'entre eux en Autriche qui a accepté, avec l'Allemagne, de les recevoir.

Les cars ont pris en charge les migrants massés dans la principale gare de la capitale hongroise, ainsi que quelque 1.200 migrants qui avaient entrepris de rallier l'Autriche à pied depuis Budapest.

LIRE AUSSI: A la frontière autrichienne, sous la pluie, en pleine nuit

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.