ALGÉRIE
05/09/2015 13h:42 CET | Actualisé 07/09/2015 12h:26 CET

L'Algérie 16e du Top 20 des marchés émergents où l'immobilier de luxe est le moins cher

DR

L'Algérie figure dans le Top 20 des marchés émergents où l'immobilier de luxe est le plus abordable, se classant 16e pays plus accessible en la matière selon une étude réalisée par le portail immobilier allemand Lamudi, filiale de l'incubateur de la même nationalité Rocket Internet, publiée au début du mois en cours.

Le marché algérien de l'immobilier de luxe est 16e moins cher parmi une trentaine de pays passés au crible par Lamudi.

Selon cette étude, le mètre carré d'une bâtisse de luxe en Algérie coûte en moyenne 1766.53 euros, soit 50.12% plus cher que le mètre carré en Tunisie, estimé à 885.52 euros. Le pays voisin se classe ainsi 9e marché d'immobilier de luxe le plus abordable dans ce Top 20.

Cette étude, qui prend aussi en compte l’élasticité de l'offre dans son équation, classe ainsi l'Algérie 3e marché plus cher au Maghreb, le Maroc étant 2e marché plus abordable dans la région. Le pays voisin de l'ouest, dont le mètre carré est à 1144.25 euros, se classe 12e.

L'Ethiopie est le marché émergent de l'immobilier de luxe le plus abordable. Le Top 20 de cette étude comprend 12 pays africains, en plus du Mexique (4e moins cher), la Colombie (5e), l'Indonésie (8e), les Philippines (11e), les Îles Maurices (13e), le Pérou (14e), le Sri Lanka (17e), le Qatar (18e) et les Emirats Arabes Unis (19e).

Ce Top 20 des marchés émergents d'immobilier de luxe, clôturé par l'Angola, est basé sur les prix moyens par mètre-carré issus des annonces publiées sur le site web de Lamudi, qui couvre plus de 30 pays à travers le monde.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.