ALGÉRIE
04/09/2015 13h:10 CET | Actualisé 04/09/2015 13h:10 CET

Education nationale: plus de 8 millions d'élèves rejoindront dimanche les bancs de l'école

Wikimedia Commons

Plus de 8 millions d'élèves inscrits dans les différents cycles de l'enseignement (primaire, moyen et secondaire) rejoindront dimanche 6 septembre les bancs de l'école à travers tout le territoires algérien, à l'occasion de la rentrée scolaire 2015-2016.

Selon les chiffres du ministère de l'éducation nationale, 8.112.475 élèves rejoindront les bancs de l'école: 4.109.964 élèves dans le cycle primaire, 2.666.227 dans le cycle moyen et 1.336.884 dans le cycle secondaire, encadrés par plus de 400.000 enseignants.

Pour la présente année scolaire, le nombre de structures disponibles s'élève à 25.946 établissements dont 18.350 écoles primaires, 5.346 CEM et 2.250 lycées.

"La solidarité sous toutes ses formes" est, en outre, le thème retenu pour le cours inaugural.

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit a affirmé dans une déclaration, la veille de la rentrée scolaire, que celle-ci sera "sereine", grâce "au sens des responsabilités" qui a caractérisé les dix syndicats, lors de la réunion tenue fin août dernier. Le ministère de l'éducation nationale s'est engagé à "satisfaire les principales revendications" contenues dans les procès verbaux des réunions avec les syndicats, signées en mars dernier.

LIRE AUSSI: Education nationale: fin de la grève!

Parmi ces revendications: l'organisation d'un examen, à la rentrée scolaire, pour la promotion de 45.000 enseignants des trois cycles de l'enseignement et la promotion systématique des enseignants aux postes "appelés à disparaître".

Mme Benghebrit a mis l'accent sur trois principes à travers lesquels son département compte assurer la réussite de la rentrée scolaire, à savoir: "la citoyenneté, l'équité et la qualité". Le ministère veillera à la mise en oeuvre d'une série de mesures pédagogiques. Il s'agit de concentrer les efforts sur le cycle primaire qui est à la base de l'éducation de l'enfant, en généralisant l'enseignement préscolaire à toutes les wilayas avant 2017.

Cette rentrée sera marquée par l'élargissement de l'enseignement de la langue amazighe, qui passera de 11 à 20 wilayas, tout en se focalisant sur la langue arabe et les mathématiques, outre l'enseignement des langues étrangères.

LIRE AUSSI: Généralisation dès la prochaine année scolaire de l'enseignement de Tamazight à 20 wilayas

Concernant le livre scolaire, les élèves bénéficieront d'un livre unique englobant les activités scientifiques et un autre pour les activités linguistiques et sociales, en vue d'alléger le poids des cartables d'une part et d'homogénéiser les programmes pédagogiques.

L'office national des publications scolaires (ONPS) a édité 55.500.000 exemplaires de 167 livres pour l'année scolaire 2015-2016, tandis que près de 4.300.000 élèves bénéficieront gratuitement des livres scolaires soit la moitié des enfants scolarisés.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.