MAROC
03/09/2015 11h:50 CET | Actualisé 08/09/2015 07h:59 CET

Le Maroc, champion africain des infrastructures ferroviaires (CARTE INTERACTIVE)

Le Maroc, champion africain des l'infrastructures ferroviaires
diffendale/Flickr
Le Maroc, champion africain des l'infrastructures ferroviaires

FERROVIAIRES - Voilà une nouvelle qui devrait ravir les dirigeants de l'Office national des chemins de fer (ONCF), au lendemain du mauvais buzz subi par l'office sur les réseaux sociaux à cause des retards à répétition.

Selon un classement du Forum économique mondial (WEF), publié dans son rapport global sur la compétitivité, le Maroc arrive premier au niveau africain en termes de qualité de l'infrastructure ferroviaire, 34e au niveau mondial sur les 144 pays classés.

Au niveau régional, le royaume devance ainsi la Tunisie (79e), l'Egypte (100e), l'Algérie (106e), la Libye (113e) et la Mauritanie (123e). Au niveau continental, il se place devant l'Afrique du Sud (60e), la Côte d'Ivoire (93e) ou le Nigeria (134e), selon la fondation implantée à Genève.

L’office dispose d’un réseau de plus de 2.110 km qui a permis de transporter en 2014 quelques 39 millions de voyageurs et 34 millions de tonnes de marchandises.

Bientôt, le Maroc aura son train à grande vitesse, premier du genre en Afrique.

LIRE AUSSI: