MAGHREB
01/09/2015 14h:32 CET | Actualisé 02/09/2015 09h:04 CET

Tunisie: Les Etats-Unis appellent leurs ressortissants à la plus grande prudence

Vintage colors on this American Airlines 737, lining up to land at the Montréal airport. The green on the underside of the plane is the reflection of the grass  that was just below it. I'd recommend watching this picture a bit <a href="http://www.flickr.com/photo_zoom.gne?id=196731203&size=l">bigger</a>. Picture was slightly cropped.Check other pictures of this plane on <a href="http://www.airliners.net/search/photo.search?regsearch=N951AA" rel="nofollow">www.airliners.net/search/photo.search
Djof/Flickr
Vintage colors on this American Airlines 737, lining up to land at the Montréal airport. The green on the underside of the plane is the reflection of the grass that was just below it. I'd recommend watching this picture a bit <a href="http://www.flickr.com/photo_zoom.gne?id=196731203&size=l">bigger</a>. Picture was slightly cropped.Check other pictures of this plane on <a href="http://www.airliners.net/search/photo.search?regsearch=N951AA" rel="nofollow">www.airliners.net/search/photo.search

Le gouvernement américain a renouvelé le 31 Août 2015 l’alerte quant aux voyages à destination de la Tunisie et l’a prolongée jusqu’au 30 septembre. Le communiqué informe que malgré les efforts employés par le gouvernement tunisien dans le renforcement de la sécurité locale, le risque d’attaques terroristes reste imminent.

Les endroits les plus visés après l’attaque de Sousse du 26 juin 2015 étant les hôtels, les plages et les supermarchés ; les touristes seraient alors des cibles faciles. Il a été précisé que les ressortissants américains doivent éviter les lieux de rassemblement, les manifestations culturelles ou les mouvements protestation, ainsi que le passage par les frontières terrestres vu la crise sécuritaire dans la région.

Ce nouvel appel à la vigilance intervient suite à la prolongation de l’état d’urgence par le président de la République tunisienne, Béji Caïed Essebsi, de 60 jours et qui prendra donc fin le 2 octobre 2015.

L'attentat de Sousse du 26 juin 2015 qui a fait 39 morts et 39 blessés a été revendiqué par l'Etat Islamique et a conduit de nombreux pays à désigner la Tunisie comme destination à risque. La Grande-Bretagne , le Danemark ou encore la Finlande ont appelé leurs voyageurs à la plus grande prudence.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.