MAROC
31/08/2015 12h:50 CET | Actualisé 01/09/2015 07h:28 CET

Les témoignages insolites du journal télévisé (VIDÉOS)

TÉLÉVISION- En plus de leur mission d'informer, les journaux télévisés marocains sont aussi un générateur de blagues, "memes" cultes et autres situations cocasses. Retour sur les moments les plus hilarants diffusés sur nos JT.

Témoignage chaleureux

L’homme que la chaine Al Oula a choisi comme témoin de la beauté de Merzouga et les bienfaits de ses sables chauds est très vite devenu un meme culte chez les internautes marocains. Sa réplique deviendra LA citation de 2012. "Merzouga m’a plu, tout y est bon. Moi, j’ai froid et là, je me réchauffe. Ô bon dieu". L'homme a même eu droit à un remix de sa phrase, qui a enregistré 31.000 vues sur Youtube.

Peur bleue

La chute d’un mystérieux météore de neige d’environ une vingtaine de kilos dans une région rurale à proximité de Khemissat suscite la curiosité et la peur chez les habitants de la région. "Fafafa" lance le témoin, en guise d'onomatopée, pour imiter le bruit de la météore. Il n'en fallait pas plus pour que la vidéo totalise près d'un demi million de pages vues sur Youtube et que Hassan El Fad parodie ce moment de télé.

Optimisme absolu

"On nous a donné des cartables pour bien étudier. Nous aurons de bons bulletins. Nous organiserons une bonne fête. Les gens seront bien." Ce jeune élève interviewé par 2M à la rentrée scolaire est d’un rare enthousiasme et espoir. Les internautes en ont très vite fait une icône.

Des lapins à succès

Une autre élève contente de retrouver les bancs de l’école, pour étudier la vie des animaux et surtout celles des lapins. "J’aime les sciences, parce qu’elles m’apprennent des choses sur les lapins (pour parler de l'animal, la jeune fille utilise le mot "arnabate", moins utilisé que "aranib" en arabe classique, ndlr) et autres, et les animaux. Ça me plait beaucoup." L’écolière s’est transformée en célébrité du web marocain jusqu’à susciter des débats sur la grammaire qu’elle a utilisée et a même été invitée à la soirée du réveillon de la chaîne 2M.

Il me semble, que la misère...

Alors que le soleil cogne sur le Maroc, la chaîne 2M réalise un micro-trottoir. A l'écran, un artisan qui affiche 75 années de labeur au compteur. À la question "cette chaleur ne vous dérange pas ?", le vieil homme répond: "je ne ressens pas de chaleur, je ne ressens que la misère". Même la journaliste en rit.

It’s raining neige

Ifrane, ses paysages, ses montagnes enneigées... Et ses touristes stupéfaits. L'instant a été immortalisé par les caméras de Al Aoula: on y voit un jeune homme inviter les téléspectateurs à venir profiter de la neige et du froid, avant d'enchaîner par des répliques incomprises et de clôturer son intervention par "la neige me tue". Les internautes ont adoré son témoignage et on affublé l'homme du sobriquet "telj man", qui est devenu "l’anti-merzouga man". Un mashup des deux capsules vidéos a réalisé près de 60.000 vues.

LIRE AUSSI: