MAROC
31/08/2015 07h:22 CET | Actualisé 31/08/2015 07h:56 CET

Mustapha El Bakkoury s'attaque à Benkirane et Nabil Benabdellah

Elections: Quand El Bakkoury contre-attaque...
DR
Elections: Quand El Bakkoury contre-attaque...

CAMPAGNE - Le dimanche 30 août à Casablanca, Mustapha El Bakkoury n'a pas fait dans la dentelle. Lors d'un meeting qui a réuni quelques 10.000 personnes selon le PAM, le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) a adressé des attaques frontales à Abdelilah Benkirane, qui l'a taclé quelques jours plus tôt, et à Nabil Benabdellah.

"Au lieu de sensibiliser les citoyens quant à l'importance du vote, il sillonne le Maroc en avion pour nous insulter" a-t-il lancé à propos du Chef du gouvernement. Le secrétaire général du PAM a ajouté que le le secrétaire général du PJD ainsi que son parti "ont échoué a présenter un programme électoral clair et pragmatique, ce qui est inacceptable quand l'on sait qu'en tant que Chef du gouvernement en exercice, lui et son équipe ont travaillé sur nombre de dossiers relatifs à la quasi-totalité des secteurs. Ils se doivent donc d'avoir une vision claire sur les besoins des citoyens. Mais force est de constater que la priorité de Benkirane pendant les quatre précédentes années n'était pas tant le travail pour l'intérêt général des citoyens que pour son clan".

Au secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS) Nabil Benabdellah, El Bakkoury reprochera "d'oublier qu'il est un responsable politique", vraisemblablement en référence à une photo de Nabil Benabdellah, bendir à la main, en train de danser. Et d'enchaîner "que Dieu ait Ali Yata (le fondateur du PPS) en sa miséricorde. L'époque des grands leaders est révolue".

LIRE AUSSI: