MAROC
28/08/2015 06h:04 CET | Actualisé 28/08/2015 06h:05 CET

Elections: 218 plaintes enregistrées auprès du parquet général

DR

LOIS - Ce jeudi 27 août, la Commission gouvernementale de suivi des élections a tenu une réunion pour examiner les mesures prises pour assurer le bon déroulement des scrutins, ainsi que les plaintes relatives aux élections communales et régionales, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

La même source indique que 218 plaintes ont été jusqu'à présent enregistrées auprès des parquets, soit 90 plaintes de plus depuis la dernière réunion de la commission, qui remonte au 25 août. 139 plaintes ont été classées sans suite, tandis que 69 sont en cours d'instruction. Il a, en revanche, été décidé d'engager des poursuites judiciaires dans 10 cas.

Le PPS débouté

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) qui, dans un communiqué diffusé le 26 août, a demandé l'ouverture d'une enquête en raison de "l'enregistrement de plusieurs personnes ne résidant pas dans la commune de Béni Bouayach (province de Hoceima) dans les listes électorales de cette commune avec la complicité des autorités locales", dans le but de "favoriser un parti politique concurrent", a été débouté par la commission de suivi des élections.

Selon le communiqué de l'Intérieur, une commission d'enquête a été dépêchée par les départements de la Justice et de l'Intérieur dans le but d'enquêter sur ces faits. Cette dernière a conclu qu'il n'y a eu nul dépassement des lois régissant l'inscription sur les listes électorales.

LIRE AUSSI :