MAROC
26/08/2015 07h:10 CET | Actualisé 26/08/2015 10h:20 CET

Une Miss italienne d'origine marocaine insultée sur les réseaux sociaux

Une Miss italienne d'origine marocaine insultée sur les réseaux sociaux
DR
Une Miss italienne d'origine marocaine insultée sur les réseaux sociaux

ITALIE - Ahlam El Brinis, 20 ans, espère bien devenir la première Miss Italie d'origine arabe. Mais cette jeune fille qui vit dans la région de Venise a reçu des insultes et des menaces sur les réseaux sociaux depuis qu'elle a décidé de se présenter au concours. Certains internautes lui reprochent d'avoir posé en bikini et court-vêtue, et donc de ne pas respecter l'islam.

Ahlam ne se laisse pas pour autant impressionner par ces critiques: "Ce sont des gens ridicules qui ont trop de temps libre. La religion est dans le cœur, pas dans les vêtements que vous portez" a-t-elle déclaré au journal La Republicca. "Il y a eu des insultes, mais j'ai reçu beaucoup plus de messages d'encouragement de la part de mes proches et mêmes d'inconnus. La religion ne devrait rien à voir avec un concours de beauté."

Ahlam El Brinis explique également ne pas être pratiquante et se sentir avant tout italienne: "Mes parents sont arrivés en Italie il y a plus de vingt ans. Je suis allée dans une école gérée par des nonnes, et ma famille a toujours été guidée par les valeurs occidentales", confie-t-elle au quotidien italien, ajoutant que sa grand-mère qui vit au Maroc est son premier soutien. "Elle est la première à commenter quand je publie une photo sur Facebook".

LIRE AUSSI:

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter