MAROC
26/08/2015 10h:18 CET

Israël déconseille à ses citoyens de voyager au Maroc

Israël déconseille à ses citoyens de voyager au Maroc
Israël déconseille à ses citoyens de voyager au Maroc

TOURISME - Le Maroc est un pays à risque pour les touristes israéliens. C'est le bureau de lutte contre le terrorisme du Conseil national de sécurité (CNS) israélien qui le dit. Dans un communiqué publié le 25 août, à la veille des vacances (du 13 septembre au 5 octobre), le CNS répertorie le Maroc parmi les pays que les citoyens israéliens sont exhortés d'éviter.

"Il y a des menaces potentielles continues concernant le voyage en Azerbaïdjan, en Turquie, au Maroc, à Oman, au Kenya et au Nigeria", précise le communiqué qui recommande aux Israéliens d'éviter ces destinations si ce n'est "pour un voyage important".

Mais le royaume figure parmi les pays les "moins dangereux" de la liste. Le CNS appelle les citoyens israéliens à éviter catégoriquement des destinations comme la Libye, le Soudan, la Somalie ou encore le Burkina-Faso et le Togo. "Tout Israélien présent dans l'un de ces pays est prié de le quitter immédiatement", exige le CNS dans son communiqué.

La plupart des pays arabes sont à éviter selon le communiqué. Parmi les destinations proscrites figurent la Libye, l'Algérie, la Mauritanie, la Tunisie, le Bahreïn, l'Egypte, la Jordanie, le Koweït, le Qatar, Oman et les Emirats arabes unis. Le CNS rappelle aux citoyens israéliens qu'il est "illégal de voyager en Syrie, en Irak (région kurde incluse), en Iran, au Liban, au Yémen et en Arabie saoudite".