MAROC
26/08/2015 11h:04 CET | Actualisé 27/08/2015 10h:05 CET

Élections: 128 plaintes déposées auprès des parquets généraux

Élections: 128 plaintes déposées auprès des parquets généraux
Luu Lan/Flickr
Élections: 128 plaintes déposées auprès des parquets généraux

COMMUNALES ET REGIONALES - Alors que les campagnes électorales ont tout juste commencé, pas moins de 128 plaintes relatives aux élections communales et régionales ont d'ores et déjà été déposées auprès des parquets généraux (chiffre arrêté au mardi 25 août), a indiqué la Commission gouvernementale du suivi des élections dans un communiqué.

Parmi ces plaintes, 83 ont été classées sans suite, 42 sont en cours d'instruction, alors qu'il a été décidé d'engager des poursuites dans trois cas, précise le communiqué, soulignant que ces mesures ont été prises dans le cadre du suivi des élections communales et régionales.

Ces mesures visent aussi "à garantir le bon déroulement de ces échéances dans ses différentes étapes et l'honnêteté de leurs résultats, à assurer toutes les garanties pour la moralisation de l'opération électorale et à consacrer une concurrence politique loyale", ajoute la même source.

Parmi les plaintes adressées à la Commission gouvernementale du suivi des élections, celle du Parti du progrès et du socialisme (PPS), qui, dans un communiqué diffusé le 26 août, condamne "l'enregistrement de plusieurs personnes ne résidant pas dans la commune de Béni Bouayach (province de Hoceima) dans les listes électorales de cette commune". Selon le parti, cette fraude a été commise "avec la complicité des autorités locales", dans le but de "favoriser un parti politique concurrent", dont le nom n'a pas été révélé.

LIRE AUSSI: