MAGHREB
25/08/2015 06h:56 CET

Les États-Unis accueilleront 5 000 à 8 000 réfugiés syriens en 2016

IDOMENI, GREECE - AUGUST 24:  Immigrants and refugees approach the Greece Macedonian border to Gevegelia where they hope to get a train to take them to Serbian border, on August 24, 2015 in Idomeni, Greece. Thousands of migrants and refugees have arrived on the border between Greece and Macedonia with many trying to travel through Macedonia to reach northern Europe. Macedonia border police have begun to let immigrants in small groups to cross the border in an attempt to avoid the chaos of previo
Milos Bicanski via Getty Images
IDOMENI, GREECE - AUGUST 24: Immigrants and refugees approach the Greece Macedonian border to Gevegelia where they hope to get a train to take them to Serbian border, on August 24, 2015 in Idomeni, Greece. Thousands of migrants and refugees have arrived on the border between Greece and Macedonia with many trying to travel through Macedonia to reach northern Europe. Macedonia border police have begun to let immigrants in small groups to cross the border in an attempt to avoid the chaos of previo

Les Etats-Unis devraient accueillir entre 5 000 et 8 000 réfugiés syriens en 2016 et examinent 15 000 dossiers référencés par l'ONU, a indiqué lundi la diplomatie américaine, tandis que quatre millions de Syriens au total ont fui leur pays en guerre depuis 2011.

Washington devrait recevoir sur son sol "entre 1 000 et 2 000 réfugiés syriens cette année et entre 5 000 et 8 000 l'année prochaine, en 2016", a annoncé le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

Il a précisé qu'"il y avait à l'étude 15 000 réfugiés syriens référencés par le HCR", le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés, le dernier chiffre de l'administration américaine, en décembre, étant de 9 000 personnes référencées par l'organisation onusienne pour être accueillies aux Etats-Unis.

"Même si ce n'est pas à cela que l'on mesure le succès (d'une politique), accepter des réfugiés entre en ligne de compte", a estimé M. Kirby, dont le gouvernement a aussi débloqué quatre milliards de dollars d'aide humanitaire depuis 2011 pour les réfugiés et déplacés du conflit syrien.

Le patron du HCR Antonio Guterres avait annoncé en juillet que le nombre de réfugiés syriens avait dépassé les quatre millions, la plupart vivant dans la misère et rêvant d'émigrer en Europe, après avoir perdu tout espoir de rentrer dans leur pays ravagé par la guerre depuis plus de quatre ans.

Le plus grand nombre de réfugiés syriens se trouvent en Turquie et au Liban et le HCR pense qu'ils seront au total, à la fin de l'année, 4,27 millions de personnes ayant fui leur pays.


Galerie photoDes réfugiés syriens dans la neige Voyez les images


LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.