MAROC
25/08/2015 11h:17 CET | Actualisé 25/08/2015 18h:30 CET

Un hackeur marocain pirate le site d'une ville anglaise

Un hackeur marocain pirate le site d'une ville anglaise
DR
Un hackeur marocain pirate le site d'une ville anglaise

INTERNET - Drôle de surprise pour les internautes qui ont tenté de se connecter au site de la ville de Bridgwater, une petite commune de 33.000 habitants située dans le sud-ouest de l'Angleterre. La page web Bridgwatertowncouncil.gov.uk a en effet été piratée le 24 août par un hackeur marocain utilisant le pseudo Abdellah Elmaghribi, qui voulait faire passer un message sur la guerre en Syrie comme le rapporte la presse locale. Le site a depuis été rétabli.

En lieu et place de la page d'accueil, les internautes sont tombés sur une vidéo sur le conflit syrien accompagnée d'un texte. Le hackeur y justifiait ainsi son acte: "Ce site a été piraté pour condamner le silence du monde à propos du massacre qui a lieu depuis trois ans en Syrie. Ce piratage n'a pas pour but de faire de dommages, mais seulement de délivrer un message".

Ce n'est pas le premier coup d'éclat de ce pirate informatique. Abdellah Elmaghribi avait déjà hacké le site d'un petit club de football anglais dans lequel il avait posté une image où l'on pouvait lire: "Je ne suis pas Charlie, je ne suis pas un terroriste, je suis musulman et fier de l'être". Il avait également attaqué le site musical le plus important du Nigéria, NotJuskOk.com.

Selon le Dailymail, il ferait partie d'un groupe de hackeurs nommé la X-AMZ Team.

LIRE AUSSI: Le Maroc est le deuxième pays arabe en termes d'inscrits sur le site de rencontres extraconjugales Ashley Madison