MAROC
25/08/2015 03h:47 CET | Actualisé 27/08/2015 09h:38 CET

Agression, tract amateur et ratages en tous genres... Le bêtisier de la campagne électorale

Agression, tract amateur et ratages en tous genres... Le bêtisier de la campagne électorale
Agression, tract amateur et ratages en tous genres... Le bêtisier de la campagne électorale

INSOLITE - A peine entamée, la campagne électorale a enregistré une série de couacs qui prêtent souvent à sourire, entre agression, tract amateur et autres ratages. Bêtisier d'une campagne de com' pas toujours réussie.

Tcharmil entre amis

A Tétouan, la majorité s'étripe. Les candidats du Parti justice et développement (PJD) et du Rassemblement national des indépendants (RNI) se sont - littéralement - adonnés au tcharmil. A cause d'un désaccord entre RNIstes et PJDistes, une bataille rangée entre les deux factions a eu lieu, suite à laquelle le directeur de la campagne électorale du PJD à Tétouan, Samir Harroud, a reçu une pierre en pleine tête.

Le candidat du RNI à Tétouan, qui se trouve être le président de la Chambre des représentants Rachid Talbi Alami, a fait une sortie pour expliquer que l'agresseur de Harroud est, en effet, un partisan du RNI, mais qu'il n'est aucunement membre du parti.

Erreur sur la photo

Le parti Renaissance et vertu, un petit parti de droite qui regroupe des membres de courants salafistes, est lui aussi dans la course aux voix. Et comme tous les partis, ce dernier se doit d’avoir une liste féminine.

Tandis que les visages de tous les candidats et candidates de la liste du parti pour la circonscription de Sidi-Moumen sont connus, une exception, et pas des moindres, se fait remarquer: celle d’une candidate recouverte d’un Niqab. Heureusement, on connaît, au moins, son nom.

campagne

L'enveloppe magique

La Fédération de la gauche démocratique (FGD), qui regroupe des formations telles que le Parti socialiste unifié (PSU), le Congrès national ittihadi (CNI) ou le Parti de l’avant-garde démocratique et sociale (PADS), a choisi un logo simple, sans fioritures: une enveloppe jaune ouverte, découvrant une feuille. S’attendait-elle à le voir détourné par ses propres candidats de la circonscription de Sidi Zouin? Non contents de voir que l’enveloppe en question ne comporte qu’un bout de papier, ils ont choisi d’y placer leurs portraits. Les amateurs de photoshop apprécieront le rendu…

campagne

Dés pipés

Pour le PJDiste Hassan Haouzi ainsi que le secrétaire général adjoint du PAM Ilyass El Omari, nul besoin de faire campagne ou de disputer des élections. A l’issue de la période légale de dépôt des listes de candidatures, Haouzi et El Omari se sont retrouvés seuls candidats en lice pour présider leurs circonscriptions, qui sont respectivement Amskroud (province d'Agadir) et Menoud (province de Nador).

Y'a pas photo!

Si l’Union socialiste des forces populaires (USFP) est connue pour son engagement pour la cause féminine, la liste de candidats du parti à Lmrabten a de quoi laisser songeur. Tandis que les visages des candidats hommes sont montrés, les candidates, elles, n'ont pas eu droit à la classique photo de candidature. En lieu et place, on distingue un champ vide, de la forme d'un visage féminin.

campagne

La dictée de l'USFP

A Errachidia, les USFPéistes ont perdu leur arabe. La photo d'une affiche électorale du parti, qui comporte de flagrantes erreurs, a été massivement relayée sur Facebook. Et dire que la rencontre sera animée par Driss Lachgar, pourtant connu pour son arabe très châtié...

campagne

Veste pour tous

A Mohammedia, les candidats PJD ont fait dans la sobriété: la totalité des candidats de sexe masculin porte quasiment la même tenue, costume bleu et cravate sombre. La tenue des candidates est quant à elle la même pour 7 d'entre elles (sur 8). Au point qu'il est difficile, au premier regard, de faire la différence entre les candidates.

campagnemaroc

LIRE AUSSI: