MAGHREB
24/08/2015 13h:12 CET

Tunisie - Nominations de nouveaux gouverneurs: Quand la toile s'emballe

<a href="http://www.virtualtourist.com/travel/Africa/Tunisia/Gouvernorat_de_Tunis/Sidi_Bou_Said-2247737/Things_To_Do-Sidi_Bou_Said-TG-C-1.html" rel="nofollow">Ennejma Ezzahra ~ Home of Baron d'Erlanger</a>
Ghar El Melh Photo Citizen59/Flickr
<a href="http://www.virtualtourist.com/travel/Africa/Tunisia/Gouvernorat_de_Tunis/Sidi_Bou_Said-2247737/Things_To_Do-Sidi_Bou_Said-TG-C-1.html" rel="nofollow">Ennejma Ezzahra ~ Home of Baron d'Erlanger</a>

Le chef du gouvernement Habib Essid a procédé le 22 août dernier à la nomination de 11 nouveaux gouverneurs et la permutation de 3 d’entre eux. Ce large mouvement du corps des gouverneurs opéré à quelques encablures des élections municipales a crée de nombreux remous entre les différents partis au pouvoir, tant ces nominations seront déterminantes en vue de ces prochaines élections. C’est donc à un numéro d’équilibriste qu’a dû s’adonner le Premier ministre afin de procéder à ces nominations. Entre des personnalités émergeant du monde politique, d’autres du monde administratif et l’apparition de syndicalistes, le Premier ministre a fait son choix.

Qui sont les nouveaux gouverneurs ?

- Fakher Gafsi, gouverneur de Tunis: Proche du parti Nidaa Tounes, cet avocat auprès de la Cour de Cassation a été celui du président de la République Béji Caid Essebsi dans le conflit l’ayant opposé à Moncef Marzouki concernant l’annulation des résultats partiels dans un certains nombre de circonscriptions lors du dernier scrutin. Il fait parti du comité élargi de Nidaa Tounes.

- Samir Rouihem, gouverneur de Nabeul: Cet ingénieur principal a été anciennement premier délégué à Jendouba et gouverneur de Sfax.

- Amor Ben Mansour, gouverneur de l’Ariana: Président de chambre à la Cour de Cassation de Tunis jusqu’à sa nomination, le nouveau gouverneur de l’Ariana a aussi été Doyen des juges d’instruction, et procureur de la République au Tribunal de Première Instance de Tunis 2.

- Ahmed Smaoui, gouverneur de la Manouba: Ingénieur principal dans le domaine des eaux et du développement agricole de formation, le nouveau gouverneur de la Manouba a aussi été délégué régional de l’Agriculture à Nabeul, Médenine et Bizerte. Reconnu au niveau international, il a été expert auprès des Nations-Unies.

- Adel Khabthani, gouverneur de Monastir: Membre du cabinet du ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli chargé des relations avec les partis et la société civile, il fait parti du comité élargi de Nidaa Tounes.

- Slim Tissaoui, gouverneur de Siliana: Le nouveau gouverneur de Siliana était jusqu’à sa nomination le Secrétaire Général de l’Union Régionale du Travail à Jendouba.

- Mourad Mahjoubi, gouverneur de Sidi Bouzid: Enfant de l’administration tunisienne, le nouveau gouverneur de Sidi Bouzid a été l’ex-président de la sous-direction des Affaires administratives et financières dans le gouvernorat de Ben Arous, puis président du Conseil régional du gouvernorat de la Manouba, il a aussi été Secrétaire général du gouvernorat de Tunis et trésorier adjoint de l’Organisation de Défense du Consommateur.

- Radhouane Ayara, gouverneur du Kef: Administrateur Général à la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale et expert en droit de la sécurité sociale, il a occupé le poste de Secrétaire Général du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) en Allemagne.

- Chedly Bouallégue, gouverneur de Kasserine: Anciennement délégué à El Jam et Mahdia ville mais aussi chef de l’arrondissement municipal de Sidi Bechir, il a aussi occupé le poste d’inspecteur central du travail à l’Ariana.

Quant aux nouveaux gouverneurs de Gabès et de Tozeur, respectivement Ahmed Amine Lansari et Lotfi Sassi, peu d’informations circulent à leurs sujets.

Concernant les gouverneurs de Médenine, Sfax et Béja, il s’agit de "transfuges" d’autres gouvernorats:

- Tahar Matmati, gouverneur de Médenine: Ancien gouverneur du Kef et ancien gestionnaire administratif au sein du cabinet du ministre de la défense.

- Habib Chawat, gouverneur de Sfax: L’ancien gouverneur de Médenine est un professeur de l’enseignement secondaire. Ex- délégué dans le gouvernorat de Monastir, il est expert dans le domaine du travail régional et local.

- Atef Boughattas, gouverneur de Béja: Ex-gouverneur de Kasserine, il est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration. Ancien contrôleur au sein de l’administration des impôts et premier délégué à Sousse et à Sfax.

Des nominations qui ont fait réagir:

Sur les 11 nouveaux gouverneurs nommés, aucune femme. Ce constat a fait régir. En effet, de nombreuses personnalités ont vivement critiqué ces nominations "misogynes".

Un petit aperçu de quelques nominations sur les dernières semaines Ministère des affaires étrangères : 13 ambassadeurs...

Posted by Nadia Chaabane on dimanche 23 août 2015

Par ailleurs, le passé de ces gouverneurs et leurs présentations dans différents médias n’ont pas laissé la toile indifférente:

بيان المكتب الوطني للمرأة للحزب الجمهوري حول حركة الولاة

Posted by ‎Al Joumhouri - الحزب الجمهوري‎ on dimanche 23 août 2015

Légende: Communiqué de presse du parti "Al-Joumhouri" critiquant l'absence de femmes dans le mouvement du corps gouverneurs et le considérant contraire au principe de parité et d’égalité des chances prôné par l’Etat tunisien.

وقيّت حملة وينهم النساء؟

Posted by Salwa Hamrouni on samedi 22 août 2015

Légende: "Faire une campagne "où sont les femmes?", il serait temps non?"

LIRE AUSSI: Egalité Hommes-Femmes: La Tunisie est classée 123ème

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.