ALGÉRIE
23/08/2015 11h:06 CET | Actualisé 23/08/2015 11h:44 CET

Mondiaux d'athlétisme: le Jamaïcain Usain Bolt conserve son titre sur 100 m

Jamaica's Usain Bolt celebrates after winning the gold medal in the men's 100m ahead of United States' at the World Athletics Championships at the Bird's Nest stadium in Beijing, Sunday, Aug. 23, 2015. (AP Photo/Lee Jin-man)
ASSOCIATED PRESS
Jamaica's Usain Bolt celebrates after winning the gold medal in the men's 100m ahead of United States' at the World Athletics Championships at the Bird's Nest stadium in Beijing, Sunday, Aug. 23, 2015. (AP Photo/Lee Jin-man)

Incroyable, Usain Bolt est champion du monde. Le Jamaïcain est éternel. En délicatesse depuis son arrivée à Pékin, le roi du sprint a réussi à se transcender en finale du 100m.

En grande difficulté en demi-finale, Bolt, 29 ans, a retrouvé au meilleur moment ses jambes de seigneur pour devancer Justin Gatlin, pris à deux reprises par les instances antidopage pour prise d'amphétamines puis de testostérone.

Au coude à coude avec le favori de la course, Gatlin, Bolt s'est arraché pour accrocher le troisième titre de champion du monde de sa carrière sur 100m. Il devance l'Américain pour un seul minuscule centième (9''79 contre 9''80).

Gatlin s'est crispé sur la fin et a réalisé le moins bon temps de ses championnats. Pour Bolt, la légende continue. Jimmy Vicaut a terminé à la 8e place avec un chrono bien en deça de ce qu'il a pu produire ces derniers temps (10''00). La jeune génération, incarnée ar Trayvon Bromell et Andre de Grasse, se partage la 3e place.

Bolt, sextuple champion olympique et désormais triple champion du monde de la discipline, s'est imposé en 9 sec 79/100e contre 9 sec 80/100e à Gatlin et 9 sec 92/100e à l'Américain Trayvon Bromell (vent:-0,5 m/s) et au Canadien Andre de Grasse, crédités du même temps.

Il devient du même coup l'athlète le plus médaillé (11) et le plus titré (9) de l'histoire des Mondiaux, qui existent depuis 1983.

Usain Bolt, Champion du monde du 100 m à Pékin

Bolt, icône de son sport, s'est mué en sauveur de sa discipline au moins pour quelques temps. Les deux hommes se retrouveront en effet très rapidement, dès mardi, pour les séries du 200 m, où la question de la place des anciens dopés dans les épreuves reviendra inévitablement sur la table.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.