MAROC
20/08/2015 06h:56 CET | Actualisé 20/08/2015 06h:56 CET

Les ministres PJD quitteront le gouvernement s'ils deviennent présidents de régions

dr

ÉLECTIONS - L'information a été rapportée par Alyaoum24. Selon ce dernier, le secrétariat général du PJD a, récemment, décidé que les ministres candidats aux régionales devront abandonner leur poste gouvernemental s'ils accèdent à la présidence d'une région.

Cette décision n'a rien d'un choix. Si la loi organique 065.13 relative aux travaux du gouvernement n'interdit pas aux ministres de présider une collectivité territoriale, la loi organique sur la région, elle, dispose que la présidence d'une région ne peut être cumulée avec un poste de parlementaire ou de ministre.

Une mesure qui vise à "consacrer les principes de la bonne gouvernance,", selon la Commission de justice, de législation et des droits de l’homme à la Chambre des représentants.

Cinq ministres PJD sont candidats aux communales et aux régionales. Il s'agit du ministre chargé du Budget Driss El Azami Idrissi, le ministre de l'Equipement Aziz Rabbah, la ministre de la Famille Bassima Hakkaoui, le ministre de l'Enseignement supérieur Lahcen Daoudi, ainsi que le ministre chargé des relations avec le Parlement Abdelaziz El Omari.

LIRE AUSSI: