ALGÉRIE
19/08/2015 08h:59 CET | Actualisé 19/08/2015 08h:59 CET

Violence dans les stades algériens: les récidivistes seront interdits de stade, selon la FAF

Logo

Les supporters violents et récidivistes lors des matchs seront interdits d'assister aux rencontres de leur équipe à l'extérieur, a annoncé mercredi la Fédération algérienne de football (FAF).

La décision, annonce l'Agence de presse algérienne (APS), a été prise par le bureau fédéral lors de sa réunion élargie

aux présidents des ligues régionales, tenue le mardi 18 août 2015 au siège de la Fédération algérienne de football, sous la présidence de Mohamed Raouraoua, président de la FAF.

A cette occasion, l'instance fédérale appelle la Ligue de football professionnel (LFP) et les organes juridictionnels à combattre la violence dans les stades algériens.

Selon la même source, des mesures d'aggravation des sanctions seront appliquées pour combattre ce fléau. Les sanctions de huis clos seront prolongées et les supporters récidivistes seront interdits d'accès aux matchs de leur équipe à l'extérieur.

Lors de la première journée de la Ligue 1, disputée le week-end dernier, de regrettables incidents ont éclaté jeudi dans les tribunes du stade Omar-Hamadi de Bologhine entre supporters du MC Alger et du CR Belouizdad, pendant le derby

inaugural (0-0) ayant opposé les deux formations de la capitale.

LIRE AUSSI:Violences entre supporteurs du MCA et du CRB en direct à la télévision (VIDÉO)

La commission de discipline de la LFP n'a pas tardé à sanctionner ces deux équipes en leur infligeant un match à huis clos plus un avec sursis.

Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a annoncé lui aussi dimanche une nouvelle mesure contre les récidivistes. Tout club des Ligues 1 et 2 qui écope d'un troisième match à huis clos jouera le reste de ses rencontres de l'aller ou du retour à domicile sans la présence du public.

Pour rappel, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a lancé sur son site internet une campagne de sensibilisation pour inciter les supporters à faire preuve de fair-play. Sous le titre "Le fair-play est un comportement civique", la DGSN énumère une série d’interdits dans les stades : présence de mineurs s’ils ne sont pas accompagnés, produits pyrotechniques, armes, animaux ou encore laser et banderoles à connotation politique, raciste, raciale, religieuse ou idéologique.

LIRE AUSSI:Football-Violence: la DGSN lance une campagne de sensibilisation sur internet

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.