MAROC
19/08/2015 10h:49 CET | Actualisé 19/08/2015 10h:52 CET

Le déficit commercial marocain se réduit grâce à une hausse des exportations

Les exportations marocaines sont principalement portées par l’automobile, les phosphates et dérivés et l’agriculture
DR
Les exportations marocaines sont principalement portées par l’automobile, les phosphates et dérivés et l’agriculture

BALANCE COMMERCIALE - Le ciel s’éclaircit sur le front des exportations marocaines. C’est ce qui ressort des indicateurs préliminaires sur les sept premiers mois de l'année 2015, dévoilés par l'Office des changes.

Dans le détail, les exportations marocaines ont enregistré durant cette période une hausse de 6,3%, passant de 119,2 à 126,7 milliards de dirhams, tandis que les importations ont enregistré une baisse de 7% pour atteindre 219 milliards de dirhams.

Amélioration de 20,5% sur le déficit commercial

Le déficit commercial du royaume s’est ainsi établi à -92,38 milliards de dirhams à la fin juillet 2015, contre -116,23 milliards de dirhams durant les sept premiers mois de l’année 2014, soit une amélioration de 20,5% sur un an.

Les exportations marocaines sont principalement portées par l’automobile (27,39 milliards de dirhams), les phosphates et dérivés (25,42 milliards de dirhams) et l’agriculture et agroalimentaire (26,16 milliards de dirhams).

Baisse de la facture énergétique

Autre bonne nouvelle: les importations de produits énergétiques du Maroc ont atteint 41,7 milliards de dirhams, soit une baisse de -28,7 % par rapport aux sept premiers mois de l'année 2014.

La facture énergétique du pays aura ainsi baissé de 16,74 milliards de dirhams. L’amélioration de la balance commerciale est également due à un recul des importations de blé à 8,92 milliards de dirhams (-30%).

LIRE AUSSI: