MAGHREB
19/08/2015 10h:18 CET | Actualisé 19/08/2015 10h:23 CET

Tunisie: Une légère hausse du taux de chômage au deuxième trimestre 2015, selon l'INS

slightly everything/Flickr

L’Institut National des Statistiques a publié les chiffres du deuxième trimestre 2015 relatifs au chômage en Tunisie.

Hausse du taux de chômage: Les femmes toujours discriminées

Le taux de chômage a connu une légère hausse en ce deuxième trimestre 2015 atteignant 15,2% alors qu’il était à 15% lors du premier trimestre. Estimé à 12,4% pour les hommes, c’est son niveau le plus bas depuis 2013. Pour les femmes au contraire, le taux de chômage augmente à 22,2% alors qu’il était de 21,6% lors du premier trimestre.

La relative bonne nouvelle à la lecture du rapport de l’INS est la baisse du nombre des diplômés chômeurs de l’enseignement supérieur. Ce chiffre est en constante baisse depuis 2013 passant de 33,2% à 28,6% entre le premier trimestre 2013 et le deuxième trimestre 2015.

Le Sud-Est et le Sud-Ouest sont les régions les plus touchées par le chômage avec respectivement 22,2% et 26,1% de chômeurs. Le gouvernorat de Tataouine est le plus touché avec 30% de chômeurs, Monastir, le moins touché avec 6,4% de personnes sans emploi.

Un léger recul de la population active

Selon le rapport de l'INS, le nombre de la population active a légèrement baissé lors du deuxième trimestre de l’année 2015. Ainsi elle se compose de 3.991.400 personnes, le chiffre le plus bas depuis le premier trimestre 2014. Quant à la répartition genre de la population active, pas de nouveautés: les hommes représentent 71,9% et les femmes 28,1%.

Le secteur des services, l’éducation, la santé et l’administration et l’industrie manufacturière continuent d’employer le plus de personnes tandis que l’industrie chimique, les banques et assurances et le secteur des mines et énergies emploient le moins d’actifs.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.