MAROC
19/08/2015 07h:40 CET | Actualisé 19/08/2015 07h:41 CET

Braquage de Tanger: Un suspect arrêté, soupçonné d'avoir mené un autre braquage en 2014

DR

JUSTICE - L'information a été rapportée par Alyaoum24 et des médias locaux. Selon ces derniers, un suspect a été arrêté mardi 18 août, suite à la tentative de braquage qui a eu lieu jeudi dernier à Tanger. Le prévenu serait aussi derrière le braquage qui s'est déroulé à Tanger en 2014, et suite auquel 7.5 millions de dirhams ont été dérobés.

L'arrestation, qui a été menée par plusieurs services de sécurité, dont le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) et la Police judiciaire (PJ), s'est déroulée dans des conditions normales selon Alyaoum24, le suspect s'étant rendu aux forces de l'ordre sans montrer de résistance.

Dans son domicile, plusieurs armes ont été retrouvées, dont une mitrailleuse et des armes de poing, ainsi que des munitions. Le360, lui, rapporte que deux suspects ont été arrêtés, et que des fumigènes et des uniformes de société de surveillance ont également été trouvés dans leur appartement.

Un maroco-belge âgé d'une trentaine d'années

Selon Alyaoum24, le principal suspect s'appelle Mokhliss, est âgé d'une trentaine d'années, et est de nationalité maroco-belge. Selon le même média, il a vécu en Belgique avant de rentrer au Maroc.

L'homme a aussi reconnu, lors de son interrogatoire, avoir commis trois autres crimes au Maroc. Les deux premiers entrent dans le cadre de "règlements de comptes", écrit Alyaoum24, qui explique que les enquêteurs ont découvert que le suspect a précédemment utilisé une arme à feu pour tirer sur un individu devant la mission française de Tanger, et est derrière le meurtre d'une personne.

Plus étonnant, le suspect a déjà été interpellé par les forces de l'ordre, dans une affaire de viol collectif qui s'est déroulée en mars 2015. Arrêté en flagrant délit avec deux autres personnes, il a passé trois mois en prison, et a été relâché le 8 juin.

LIRE AUSSI :