MAROC
18/08/2015 05h:58 CET | Actualisé 18/08/2015 05h:58 CET

Le Maroc et la France se félicitent de l'arrestation du braqueur en cavale qui narguait la justice française

Mohamed Hassad et Bernard Cazeneuve, les ministres de l'Intérieur marocain et français
AFP
Mohamed Hassad et Bernard Cazeneuve, les ministres de l'Intérieur marocain et français

JUSTICE - Quelques heures après l’arrestation par les autorités marocaines du braqueur franco-marocain en cavale, qui narguait la justice française depuis le Maroc avec des messages et des photos de ses vacances, les ministères de l’Intérieur des deux pays ont publié un communiqué conjoint dans lequel ils se félicitent de leur coopération.

L’arrestation de Nabil Ibelati, 30 ans, "illustre l’excellence de la coopération policière franco-marocaine, dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux pays en matière de sécurité", soulignent les départements de Mohamed Hassad et Bernard Cazeneuve.

"La France et le Maroc ont en effet décidé de renforcer les mécanismes de leur coopération sécuritaire, notamment en matière de retour d’informations dans le cas des enquêtes conjointes, de multiplier les rencontres entre les responsables en charge de sécurité dans les deux pays, de mieux coordonner le travail entre leurs services de sécurité respectifs pour faire face aux défis liés au terrorisme, à la criminalité organisée, et de préserver un échange confiant et intense de renseignement et d’expérience", ajoute le communiqué.

Les deux ministères rappellent la saisie record de 6 tonnes de résine de cannabis, le 27 juillet près de Marseille, réalisée par les polices des deux pays, qui "constitue une autre illustration de ce partenariat fructueux".

"Les ministres de l’intérieur français et marocain sont par conséquent convaincus qu’au-delà de l’arrestation du week-end dernier, la coopération franco-marocaine se traduira prochainement par d’autres résultats positifs", conclut le communiqué.

LIRE AUSSI: