MAROC
18/08/2015 11h:56 CET | Actualisé 18/08/2015 12h:00 CET

Au Canada, un Marocain veut libérer les esclaves sexuels de Daech en les achetant

DR

TERRORISME - Racheter des esclaves sexuels de Daech afin de les libérer, c’est la mission que s’est donnée Steve Maman, Canadien d’origine marocaine et de confession juive séfarade.

L’homme d’affaires a confié au journal catholique britannique The Tablet avoir déjà sauvé plus de 120 enfants et jeunes femmes vendus comme esclaves sexuels. Ces sauvetages sont supervisés par son association Christian and Yazidi Children of Iraq (CYCI) dont il est le président.

Cet organisme à but non lucratif entre en contact avec des courtiers en Irak qui "négocient" la libération des enfants dont le "prix" varie entre 2.000 et 3.000 dollars. Steve Maman considère que l'association "n'est pas informée" et "ne veut pas savoir" comment les courtiers négocient concrètement avec l'organisation terroriste.

Ce "Schindler juif", en référence à Oskar Schindler, un industriel allemand qui a sauvé plus de 1.200 Juifs durant la Shoah, espère récolter près de 10 millions de dollars afin de continuer à aider ces enfants et jeunes femmes utilisés comme esclaves sexuels.

Si cette initiative a été saluée par plusieurs personnes, elle reste condamnable pour d'autres, puisque payer Daech, c’est aussi contribuer au fonctionnement de cette organisation terroriste.

LIRE AUSSI :