MAGHREB
15/08/2015 06h:18 CET | Actualisé 15/08/2015 06h:18 CET

12 choses que vous ne pensiez pas aimer du métier de parents

love about parenting

Avant même de devenir parents, vous savez déjà que vous allez aimer les sourires, les grimaces, les premiers pas, mais vous n'auriez jamais pensé être aussi emballés face aux couches, aux pleurs en pleine nuit et au bordel constant...

Le HuffPost Parents a demandé à sa communauté ce que les parents ont été surpris d'aimer de la paternité.

1. Se lever en plein milieu de la nuit. « Il y a quelque chose de spécial dans le fait d'être debout avec votre enfant au beau milieu de la nuit. C'est du temps qu'on a seuls tous les deux et on se concentre uniquement sur lui pour le calmer. Être capable de réconforter son enfant a quelque chose de tellement satisfaisant. » -- Marie Fryer Zullo

2. Le sens de l'humour de votre enfant. « Mes enfants sont hilarants. Je me rappelle d'une fois où ma fille s'était couverte le corps de Vaseline et qu'elle se sauvait de moi en riant. Je n'arrivais pas à l'attraper tellement elle était glissante. » -- Jennifer Barnes

3. Le bruit. « Je suis surprise de constater à quel point les bruits de ma fille qui joue avec ses jouets et qui crie ne me dérange pas. J'ai toujours été agacée par les enfants bruyants, mais finalement, j'aime ce bruit de fond constant qui est synonyme de joie. » -- Sarah Courtney

4. Le sentiment d'avoir un but. « J'ai l'impression d'avoir commencé à vivre la journée où ma fille est née. J'ai maintenant un but, une raison de me lever chaque matin. » -- Brooke Dawson

5. Le terrible two . « C'est une période que je redoutais et que j'ai finalement appréciée. C'est tellement gratifiant de voir son enfant grandir, apprendre et découvrir. » -- Crystal Mutter

6. Me lever tôt. « Autant je me plains de devoir me lever tôt, c'est un de mes moments préférés lorsque je me rends à la chambre de mon bébé et que je vois à quel point il est content de me voir » -- Crystal Keller

7. Le bordel« Je suis très contrôlante. Mes quatre enfants m'ont forcé à réévaluer ce que je jugeais important ou pas et à accepter que la maison ne soit pas aussi impeccable que je le voudrais. » -- Ivy Griffith

8. Les regarder dormir . « Je me sens tellement en paix quand j'ai la chance de les observer dormir paisiblement. » -- Alejandra Mata Garcia

9. Leur enseigner. « Je n'ai aucune patience (chapeau aux enseignants), mais lorsque je prends le temps d'enseigner les couleurs et les formes à mes enfants et qu'ils comprennent, ça mérite tous les efforts »-- Allison Davis

10. Ce qu'ils nous enseignent.« Avant d'avoir mon fils, je pensais que je savais tout de la vie. J'étais dans l'erreur! J'en ai appris davantage en 7 ans avec mon fils que dans mes 22 ans d'existence avant son arrivée. Je suis une meilleure personne et j'ai grandi pour le mieux. » -- Amanda Harvey

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.