ALGÉRIE
14/08/2015 10h:49 CET | Actualisé 14/08/2015 10h:49 CET

Chelsea: Mourinho confirme la sanction contre son médecin et son kiné en chef

Le kiné en chef de Chelsea, Jon Fearn et le médecin Eva Carneiro soignent Eden Hazard lors du match contre Swansea, à Stamford Bridge, le 8 août
AFP
Le kiné en chef de Chelsea, Jon Fearn et le médecin Eva Carneiro soignent Eden Hazard lors du match contre Swansea, à Stamford Bridge, le 8 août

Mécontent du comportement du staff médical de Chelsea lors de la 1re journée du Championnat d'Angleterre, José Mourinho, a confirmé vendredi la suspension de banc pour un match du docteur Eva Carneiro et de son kinésithérapeute en chef, Jon Fearn.

"Ils ne seront pas sur le banc dimanche. C'est clair, c'est ma décision et ma responsabilité", a confirmé Mourinho lors de sa conférence de presse hebdomadaire. "Mais cela ne veut pas dire qu'ils ne le seront pas dans le futur" a-t-il précisé.

Le technicien portugais ne s'est pas étendu sur les raisons de la sanction de Carneiro et Fearn, se contentant d'affirmer qu'il entretenait "une très bonne relation" avec son staff médical.

Après le match contre Swansea le week-end dernier, il s'était plaint de "la naïveté" de Carneiro et Fearn, qui en allant soigner Hazard à ce moment de la partie, avaient montré qu'ils "ne comprenaient pas le jeu."

Mourinho a reproché à Carneiro et Fearn de s'être précipités pour soigner Eden Hazard lors des dernières minutes de la rencontre, samedi, contre Swansea (2-2), laissant Chelsea défendre à seulement neuf joueurs seulement, alors que Thibaut Courtois avait été expulsé préalablement.

Une mini polémique avait vu le jour Outre-Manche, l'Association des médecins du championnat d'Angleterre et l'Association des médecins du football en Angleterre, deux représentants des professionnels de santé œuvrant dans le football, condamnant l'attitude du "Special One.

"Pendant le match de samedi dernier contre Swansea, le personnel médical de Chelsea a clairement été convoqué sur le terrain par l'arbitre pour assister un joueur. Un refus de se rendre sur le terrain aurait constitué un manquement à l'obligation d'assistance de l'équipe médicale", avait ainsi souligné l'Association des médecins de Premier League dans un communiqué.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.