MAROC
13/08/2015 12h:36 CET | Actualisé 27/08/2015 09h:53 CET

Le PJD se dote d'un journal papier

À l'approche des élections, le PJD lance son journal papier
pjd.ma
À l'approche des élections, le PJD lance son journal papier

MÉDIAS – À deux semaines des élections communales et régionales, le parti de la lampe ne veut plus se contenter de son site internet pour faire campagne. Le parti de la justice et du développement (PJD) vient en effet de relancer Al Adala Wa Tanmia, quotidien arabophone qui jouera dorénavant le rôle de porte-parole officiel du parti.

Ce nouvel outil de communication permettra au PJD de "présenter ses candidats aux élections, son programme électoral et ses principales réalisations", confie au HuffPost Maroc Abdelali Hamidine, directeur de la publication et vice-président du Conseil national du PJD.

Distribué gratuitement depuis mercredi 12 août à travers tout le pays, Al Adala Wa Tanmia est tiré à 120.000 exemplaires jour. Un record pour une publication partisane.

Al Adala Wa Tanmia ne sera en revanche pas maintenu après les élections communales et régionales, qui se dérouleront le 4 septembre 2015.

Pour rappel, le parti dirigé par Abdelilah Benkirane avait déjà lancé un quotidien arabophone durant la campagne des élections législatives de 2011, avec un tirage moyen de 30.000 exemplaires. La direction de la communication avait même un temps étudié l’option de prolonger la publication, mais l’idée a été abandonnée après la victoire du PJD.

Aujourd’hui, le parti dispose d’un site qui peut se targuer d'une fréquentation de 233.000 visiteurs uniques par mois. Il totalise, à lui seul, 80% des visites de sites de partis politiques du royaume selon une enquête réalisée par la Radio publique néerlandaise. Le parti de la lampe peut également compter sur l’appui médiatique du journal Attajdid, dont la ligne éditoriale est sous l’influence du Mouvement Unicité et Réforme (MUR), matrice idéologique du parti de Benkirane.

À l’approche des élections communales et régionales, les partis politiques se montrent particulièrement actifs sur les réseaux sociaux et dans la presse partisane: Al Alam et l’Opinion pour l’Istiqlal, Libération et Al Ittihad Al Ichtiraki pour l’USFP, Al Bayane pour le Parti du progrès et du socialisme (PPS) et Al Haraka pour le Mouvement populaire (MP). Le secrétaire adjoint du PAM Ilyas El Omari devrait prochainement lancer un nouveau groupe de presse.

LIRE AUSSI: