MAROC
13/08/2015 12h:41 CET | Actualisé 19/08/2015 07h:28 CET

Braquage à l'arme à feu à Tanger (VIDÉO)

Braquage à l'arme à feu à Tanger.
CAPTURE VIDÉO
Braquage à l'arme à feu à Tanger.

TIRS - Ce jeudi 13 août, deux cambrioleurs, dont un armé d'une mitrailleuse selon des médias locaux, ont essayé de braquer un véhicule blindé transportant des fonds. Aucun blessé n'est à déplorer, et les deux assaillants sont toujours en fuite.

Douilles de balles et de grenade lacrymogène, impacts de balles. Sur la scène du crime, des enquêteurs de la police scientifique s'affairent à collecter les indices. Un filet de sécurité tient les badauds, très nombreux, à distance de l'endroit où la tentative de braquage a eu lieu. Celle-ci s'est déroulée dans la matinée du jeudi. Celle-ci s'est déroulée dans la matinée du jeudi. Selon le média local Tanja News, les deux braqueurs, arrivés à bord d'une voiture noire de type Dacia, se sont arrêtés aux alentours de 11H30 près d'une agence de la Société générale, située dans le quartier du Val Fleuri. Ces derniers ont ensuite tiré des coups de feu (une vingtaine, selon des témoins cités par des médias locaux) sur un fourgon blindé, et lancé une grenade lacrymogène, qui atterrira près de la porte d'entrée de l'agence bancaire. Des photos du véhicule montrent des impacts de balles sur la vitre avant, preuve que plusieurs tirs ont été adressés au conducteur.

La réaction rapide de ce dernier lui permettra d'éviter le pire. En effet, immédiatement après avoir aperçu les braqueurs, il a verrouillé le véhicule et accéléré en direction du quartier Mesnana, selon les mêmes sources. Les deux criminels, eux, ont fui à bord de la Dacia.

Les mêmes sources rapportent qu'aucun des convoyeurs de fonds n'a été blessé dans l'attaque, et les cambrioleurs, qui n'ont pas pu dévaliser le fourgon, sont toujours en fuite.

Une vidéo, partagée par certains médias locaux, est présentée comme celle de l'instant de la fuite des deux braqueurs.