MAGHREB
12/08/2015 08h:33 CET

Tunisie: L'Etat appliquera un régime de redressement pour Syphax Airlines

Facebook/Ben Romdhan

Le ministre du Transport, Mahmoud Ben Romdhane, a annoncé que l'Etat, après un conseil ministériel, avait décidé d'appliquer un régime de redressement de la société aérienne Syphax Airlines, suite à l'annonce de la cessation provisoire de activités de celle-ci.

"Nous avons vu que la façon avec laquelle nous pourrons avancer se fera dans le cadre de la loi 95 relative aux sociétés en difficulté économique", a-t-il affirmé sur Mosaïque FM.

La loi de 1995 implique un régime de redressement de l'Etat qui "tend essentiellement à aider les entreprises qui connaissent des difficultés économiques pour poursuivre leur activité, y maintenir les emplois et payer leurs dettes".

"Pour les voyageurs qui ont acheté des billets, nous avons demandé à la société soit de les rembourser soit de leur fournir un moyen de transport sur une ligne aérienne", a-t-il ajouté.

La dégradation du secteur touristique ainsi que la fermeture du circuit aérien avec la Libye qui constituait 30% de son chiffre d'affaire, expliqueraient les difficultés que rencontre la compagnie aérienne, selon le ministre.

"Les difficultés que vit cette société sont naturelles (...) Il y a peut-être d'autres données sur lesquelles il faudrait enquêter", a-t-il ajouté sans plus de précisions.

La compagnie aérienne tunisienne privée Syphax Airlines a annoncé jeudi dernier la cessation provisoire de ses activités et l'annulation de tous ses vols vers et depuis la Tunisie à compter de jeudi minuit, une interruption liée à des "problèmes financiers" selon son avocate.

Après l'annonce de cette décision, la compagnie fondée par l'homme d'affaires et député Mohamed Frikha, élu sur les listes d'Ennahdha, avait essuyé de nombreuses critiques, notamment pour n'avoir pas prévu le dédommagement de ses clients ou le sort réservé à ses employés.

LIRE AUSSI: Tunisie: La compagnie Syphax Airlines cesse provisoirement ses activités et annule ses vols

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.